Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Cattenom : Odeur de chaud en zone nucléaire et multiplication des problèmes d’exploitation




11 juin 2018


Lundi 11 juin 2018, une odeur de chaud se répand en zone nucléaire du réacteur 1. Un coffret électrique est en train de surchauffer. Les équipes l’ont mis hors service suffisamment tôt pour que l’équipement ne s’enflamme pas. Mais les problèmes sur le site transfrontalier ne cessent de s’enchainer depuis plusieurs mois*. L’Autorité de sûreté nucléaire dénonce d’ailleurs un recul des performances en matière d’exploitation des réacteurs, recul qui se traduit par une multiplication des incidents sur le site. Cette tendance, déjà décelée en 2016, s’est confirmée en 2017. Et il semble bien qu’elle perdure en 2018. L’ASN exhorte EDF à plus de vigilance et à améliorer l’exploitation de ses réacteurs.


Ce que dit EDF :

Unité de production n°1 : intervention des secours extérieurs

Le 11/06/2018

Lundi 11 juin 2018, les équipes d’EDF sont intervenues vers 16h30 en raison d’une odeur de chaud constatée au niveau d’un coffret électrique situé en zone contrôlée de l’unité de production n°1. La cellule du coffret électrique à l’origine de l’odeur de chaud a immédiatement été débranchée.

Conformément aux procédures, les secours extérieurs ont été prévenus. Une fois sur place, ils ont validé l’absence de feu avec les équipes de secours de la centrale. Cet événement n’a eu aucun impact sur l’environnement, la sûreté des installations et la sécurité du personnel.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-de-cattenom/actualites/unite-de-production-ndeg1-intervention-des-secours-exterieurs


Ce que dit l’ASN :

Le 11/06/18

Centrale nucléaire de Cattenom : les performances en matière de sûreté nucléaire dans la moyenne mais une exploitation des réacteurs à améliorer

L’ASN considère que les performances en matière de sûreté nucléaire, de radioprotection et de protection de l’environnement du site de Cattenom se placent dans la moyenne de l’appréciation générale portée sur EDF. Toutefois, l’ASN considère que les performances du site fléchissent en matière d’exploitation des réacteurs. Le besoin d’un renforcement de la vigilance de l’exploitant, apparu fin 2016, se confirme en 2017.

En matière d’environnement, l’ASN considère que les efforts entrepris les années précédentes montrent des résultats satisfaisants, notamment au regard de la gestion des déchets et du respect des valeurs limites des rejets aqueux.

En matière de radioprotection des travailleurs, l’ASN identifie une dynamique positive dans le management de la radio­protection qui a abouti à des signes encourageants sur le terrain dans les comportements quotidiens.

https://www.asn.fr/L-ASN/L-ASN-en-region/Grand-Est/Actualites-de-votre-region/Surete-nucleaire-et-radioprotection-bilan-globalement-satisfaisant-en-2017


* Pour en savoir plus : consulter nos articles sur les incidents à Cattenom