Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Bugey : Arrêt automatique du réacteur 2 pour des raisons inconnues




8 décembre 2017


Le réacteur 2 d’une des plus vieilles centrales s’est arrêté automatiquement ce vendredi 8 décembre 2017. Les équipes ignorent pourquoi ce protocole de sûreté et de protection du réacteur s’est enclenché. L’exploitant a de nouveau communiqué un peu plus tard sur les raisons de cet arrêt, "provoqué par un signal intempestif sur une carte électronique d’un des circuits d’alimentation électrique du réacteur". Le redémarrage s’est fait 4 jours après, mais l’exploitant ne donne pas plus d’explication.


Ce que dit EDF :

  • Le 08/12/17

Arrêt automatique de l’unité de production n°2

L’unité de production numéro 2 de la centrale de Bugey s’est automatiquement arrêtée ce vendredi 08 décembre à 13h53 conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur.

Cet événement n’a aucun impact ni sur la sûreté des installations ni sur l’environnement.

Les équipes de la centrale réalisent actuellement un diagnostic pour préciser les circonstances de cet arrêt.

L’Autorité de Sûreté Nucléaire, la Commission Locale d’Information et les pouvoirs publics ont été informés.

Les unités de production n°3, 4 et 5 sont à disposition du réseau électrique national.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-bugey/actualites/arret-automatique-de-l-unite-de-production-ndeg2-0

  • Le 08/12/17

Arrêt automatique de l’unité de production n°2

L’unité de production numéro 2 de la centrale de Bugey s’est automatiquement arrêtée ce vendredi 08 décembre à 13h53 conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur.

Cet arrêt* a été provoqué par un signal intempestif sur une carte électronique d’un des circuits d’alimentation électrique du réacteur, déclenchant les automatismes de mise en sûreté de l’installation. Les équipes de la centrale ont procédé au remplacement du matériel concerné.

Cet événement n’a aucun impact ni sur la sûreté des installations ni sur l’environnement. L’Autorité de sûreté nucléaire, la Commission locale d’information et les pouvoirs publics ont immédiatement été informés.

Les unités de production n°3, 4 et 5 sont à disposition du réseau électrique national.

*L’arrêt automatique réacteur est un dispositif de protection du réacteur, prévu dès la conception, qui se déclenche automatiquement en cas d’évènement sortant du cadre du fonctionnement habituel du réacteur.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-bugey/actualites/arret-automatique-de-l-unite-de-production-ndeg2-0

  • Le 13/12/17

Recouplage de l’unité de production n°2

L’unité de production numéro 2 de la centrale de Bugey est de nouveau à disposition du réseau national d’électricité depuis mardi 12 décembre, à 12h58.

Elle s’était automatiquement arrêtée vendredi 8 décembre à 13h53 suite à un signal électrique intempestif, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur.

Cet événement n’a eu aucun impact sur la sûreté des installations ni sur l’environnement.

L’Autorité de sûreté nucléaire, la Commission locale d’information et les pouvoirs publics ont été informés.

Les quatre unités de production de la centrale de Bugey sont en fonctionnement.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-bugey/actualites/recouplage-de-l-unite-de-production-ndeg2-0