Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

Image / illustration
France : Blayais : Découverte tardive de l’indisponibilité de deux capteurs de mesure de débit du système de régulation du débit d’eau alimentaire ARE




5 septembre 2015


Le 5 septembre 2015, au cours des opérations de redémarrage du réacteur n° 3 à l’issue de sa 3e visite décennale, l’exploitant a constaté une incohérence des valeurs mesurées par deux des neufs capteurs de débit présents sur les circuits d’alimentation en eau des générateurs de vapeur.


Ce que dit EDF :

Détection tardive de l’indisponibilité de capteurs de débit sur l’unité de production n° 3
Publié le 14/09/2015

Depuis le 25 juillet 2014, l’unité de production n° 3 de la centrale du Blayais est en arrêt programmé dans le cadre de sa visite décennale.

Le 6 septembre 2015, dans le cadre des opérations de redémarrage, les équipes d’exploitation détectent une anomalie dans la valeur indiquée par des capteurs de débit sur la partie conventionnelle des installations.

Des investigations sont réalisées permettant de diagnostiquer l’indisponibilité de ces capteurs.

Cette indisponibilité serait due à un mauvais positionnement de ces matériels dans le cadre des activités de maintenance réalisées lors de la visite décennale. Dès la détection de cet écart, les équipes de la centrale ont procédé à la remise en conformité de ces matériels.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement.

Cependant, en raison de la détection tardive de l’indisponibilité des capteurs de débit, la direction de la centrale du Blayais, l’a déclaré le 11 septembre 2015 à l’Autorité de Sûreté Nucléaire au niveau 1 de l’échelle INES qui en compte 7.

https://www.edf.fr/groupe-edf/producteur-industriel/carte-des-implantations/centrale-nucleaire-du-blayais/actualites

Ce que dit l’ASN :

Découverte tardive de l’indisponibilité de deux capteurs de mesure de débit du système de régulation du débit d’eau alimentaire ARE à la suite du remplacement des tuyères de prise de mesure
17/09/2015

 Centrale nucléaire du Blayais - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 14 septembre 2015, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité de deux capteurs de mesure de débit du système de régulation du débit d’eau alimentaire (ARE).

Le système de régulation du débit d’eau alimentaire (ARE) permet de maintenir le niveau d’eau dans les générateurs de vapeur à une valeur de consigne. Ce système s’appuie notamment sur neuf capteurs mesurant le débit d’eau dans le circuit d’alimentation en eau de chacun des trois générateurs de vapeur. Outre leur rôle de régulation, ces capteurs participent également à certaines actions de protection du réacteur qui sont traitées par le système de protection du réacteur (RPR), élaborant notamment l’ordre d’arrêt automatique du réacteur ainsi que la mise en service du système d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur.

Le 5 septembre 2015, au cours des opérations de redémarrage du réacteur n° 3 à l’issue de sa 3e visite décennale, l’exploitant a constaté une incohérence des valeurs mesurées par deux des neufs capteurs de débit présents sur les circuits d’alimentation en eau des générateurs de vapeur.

Après analyse de l’exploitant, il s’avère qu’à la suite d’une maintenance du système de mesure du débit réalisée pendant l’arrêt du réacteur pour sa visite décennale, les intervenants ont inversé les connectiques de liaison des capteurs de mesure avec les tuyères de prise de mesure de pression, ce qui a rendu les capteurs indisponibles.

Dès la détection de l’écart, et conformément aux consignes d’exploitation, l’exploitant a procédé à la remise en conformité des deux capteurs défectueux, qui a été achevée le 8 septembre.

Cet événement n’a eu aucune conséquence réelle sur la sûreté de l’installation, sur le personnel et sur l’environnement. Cependant, compte tenu de la détection tardive de l’événement, il a été classé au niveau 1 de l’échelle internationale des événements nucléaires INES.

http://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Indisponibilite-de-deux-capteurs-de-mesure-de-debit