Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°46

Eté 2010

Evénements

Eté 2010




La fête de la nature sponsorisée par... EDF

Chaque année depuis 2007 a lieu en France la "fête de la nature". Un événement d’aspect fort sympathique pour toutes les personnes attachées au respect de l’environnement ou à la biodiversité. Mais devinez qui finance cette belle fête ?
Parmi les premiers sponsors se trouvent deux fabricants de béton et ciment (Lafarge et Cemex), et surtout deux géants de l’énergie : Véolia et... EDF ! EDF, le champion du nucléaire, qui ne rate pas une occasion de "verdir" son image pour faire oublier que le nucléaire pollue l’eau et l’air pour des millénaires, irradie des travailleurs, etc.
À côté de l’affiche officielle de la fête (à gauche), voici donc l’affiche qui nous semble un reflet plus juste de la réalité (à droite).


AREVA et le sport : un mariage contre-nature

La Fédération Française d’Athlétisme (FFA) est sponsorisée par AREVA. L’industrie nucléaire veut profiter de l’image positive de l’athlétisme pour redorer son blason. Pourtant, rien n’est plus éloigné des bienfaits et des valeurs traditionnelles du sport que l’industrie nucléaire. Cette dernière est responsable, entre autres, de contaminations à répétition des travailleurs du nucléaire, de leucémies infantiles à proximité de différentes installations nucléaires, ou de la contamination irréversible de l’environnement. AREVA nuit gravement à la santé comme à l’environnement. Plus de 3000 internautes se sont mobilisés avec nous en avril pour une "cyberaction".
Ils ont écrit au Président de la FFA pour demander la fin de ce partenariat scandaleux. Mais le 16 juillet au Stade de France aura lieu le meeting AREVA, grand rendez-vous de l’athlétisme mondial. Combien de temps la FFA va-t-elle laisser AREVA s’acheter une respectabilité en ternissant l’éthique sportive, l’image d’un sport millénaire, de nos athlètes donc de notre pays, et l’image du sport en général ? Nous restons vigilants et mobilisés.


Appellation contrôlée "Miel de Flamanville"...

Il fallait y penser : radioactivité rime avec biodiversité ! Après Palluel en 2009, c’est au tour de la centrale de Flamanville d’accueillir 2 ruches depuis mai 2010. Un employé de la centrale, apiculteur à ses heures, va désormais produire quelques kilos de miel estampillés EDF. Un bon coup de pub pour EDF qui se pare ainsi des vertus de défenseur de l’environnement et de la biodiversité ! A quand des vaches pour tondre écologiquement les pelouses des centrales ?


La fête de la nature sponsorisée par... EDF

Chaque année depuis 2007 a lieu en France la "fête de la nature". Un événement d’aspect fort sympathique pour toutes les personnes attachées au respect de l’environnement ou à la biodiversité. Mais devinez qui finance cette belle fête ?
Parmi les premiers sponsors se trouvent deux fabricants de béton et ciment (Lafarge et Cemex), et surtout deux géants de l’énergie : Véolia et... EDF ! EDF, le champion du nucléaire, qui ne rate pas une occasion de "verdir" son image pour faire oublier que le nucléaire pollue l’eau et l’air pour des millénaires, irradie des travailleurs, etc.
À côté de l’affiche officielle de la fête (à gauche), voici donc l’affiche qui nous semble un reflet plus juste de la réalité (à droite).


AREVA et le sport : un mariage contre-nature

La Fédération Française d’Athlétisme (FFA) est sponsorisée par AREVA. L’industrie nucléaire veut profiter de l’image positive de l’athlétisme pour redorer son blason. Pourtant, rien n’est plus éloigné des bienfaits et des valeurs traditionnelles du sport que l’industrie nucléaire. Cette dernière est responsable, entre autres, de contaminations à répétition des travailleurs du nucléaire, de leucémies infantiles à proximité de différentes installations nucléaires, ou de la contamination irréversible de l’environnement. AREVA nuit gravement à la santé comme à l’environnement. Plus de 3000 internautes se sont mobilisés avec nous en avril pour une "cyberaction".
Ils ont écrit au Président de la FFA pour demander la fin de ce partenariat scandaleux. Mais le 16 juillet au Stade de France aura lieu le meeting AREVA, grand rendez-vous de l’athlétisme mondial. Combien de temps la FFA va-t-elle laisser AREVA s’acheter une respectabilité en ternissant l’éthique sportive, l’image d’un sport millénaire, de nos athlètes donc de notre pays, et l’image du sport en général ? Nous restons vigilants et mobilisés.


Appellation contrôlée "Miel de Flamanville"...

Il fallait y penser : radioactivité rime avec biodiversité ! Après Palluel en 2009, c’est au tour de la centrale de Flamanville d’accueillir 2 ruches depuis mai 2010. Un employé de la centrale, apiculteur à ses heures, va désormais produire quelques kilos de miel estampillés EDF. Un bon coup de pub pour EDF qui se pare ainsi des vertus de défenseur de l’environnement et de la biodiversité ! A quand des vaches pour tondre écologiquement les pelouses des centrales ?