Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Nos communiqués de presse

Enterrez la loi Longuet, pas les déchets radioactifs !

Communiqué du 11 juillet 2016



Aujourd’hui, des militants viennent de déployer une banderole "Enterrez la loi Longuet, pas les déchets radioactifs !" devant l’Assemblée Nationale pour dénoncer le vote imminent de cette loi, qui fera franchir une étape supplémentaire à l’enfouissement des déchets radioactifs dans l’installation CIGÉO, aux confins de la Meuse et de la Haute-Marne.



Alors que la gestion des déchets radioactifs est une question grave, qui concerne tous les Français et pèsera sur un territoire pour des millénaires, cette loi va être votée à la va-vite par un nombre réduit de députés, dans l’indifférence générale, avec le soutien d’un gouvernement qui se gargarise de "démocratie environnementale". Aucune étude d’impact n’aura été fournie aux députés, pas plus que des informations officielles détaillées sur les risques et coûts du projet CIGÉO ; cette loi constitue pourtant un pas de plus vers un projet évalué à 35 milliards d’euros par l’Agence pour la gestion des déchets radioactifs, alors même qu’EDF n’a provisionné que 5 milliards d’euros ! Quant à l’Autorité de sûreté nucléaire et l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, ils n’auront pu fournir qu’un avis rédigé à la va-vite.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" et les associations opposées à l’enfouissement des déchets radioactifs en appellent à la prise de conscience des députés et seront particulièrement attentifs au vote de chacun d’entre eux. L’urgence est d’arrêter de produire des déchets, pas de les enfouir !

Alors que la gestion des déchets radioactifs est une question grave, qui concerne tous les Français et pèsera sur un territoire pour des millénaires, cette loi va être votée à la va-vite par un nombre réduit de députés, dans l’indifférence générale, avec le soutien d’un gouvernement qui se gargarise de "démocratie environnementale". Aucune étude d’impact n’aura été fournie aux députés, pas plus que des informations officielles détaillées sur les risques et coûts du projet CIGÉO ; cette loi constitue pourtant un pas de plus vers un projet évalué à 35 milliards d’euros par l’Agence pour la gestion des déchets radioactifs, alors même qu’EDF n’a provisionné que 5 milliards d’euros ! Quant à l’Autorité de sûreté nucléaire et l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, ils n’auront pu fournir qu’un avis rédigé à la va-vite.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" et les associations opposées à l’enfouissement des déchets radioactifs en appellent à la prise de conscience des députés et seront particulièrement attentifs au vote de chacun d’entre eux. L’urgence est d’arrêter de produire des déchets, pas de les enfouir !




Projet Cigéo à Bure : non à l’enfouissement des déchets radioactifs !

Bure : c’est dans ce petit village de la Meuse que l’industrie nucléaire veut enfouir ses déchets les plus dangereux, qui resteront radioactifs pendant des centaines de milliers d’années.




Pour toute sollicitation médiatique, merci de contacter Charlotte Mijeon, chargée de communication et des relations extérieures.

charlotte.mijeon@sortirdunucleaire.fr
Tél : 06 64 66 01 23




Thèmes
Bure - CIGEO