Nucléaire ou transition énergétique, il faut choisir !
Fédération de 931 associations et de 60 308 personnes Accueil > Actualites > Dossiers > Enlèvement au Niger : le vrai coût du nucléaire


Rechercher dans les dossiers
Dernière mise à jour : janvier 2012
 

L’uranium qui alimente les centrales nucléaires provient de quelques pays du sud. Loin de profiter de ce minerai, les peuples qui habitent les régions concernées sont victimes du néocolonialisme. Leur environnement est gravement pollué par l’extraction minière, qui empoisonne l’eau, le sol et l’air. Les mineurs et les populations locales sont malades de la radioactivité. Le Réseau "Sortir du nucléaire" est solidaire de leurs luttes contre les multinationales minières, comme AREVA.

Durant l’été 2010, les représentants des peuples vivant sur des terres uranifères ont rédigé un manifeste de protestation : “Territoires sacrés, peuples empoisonnés”.

Otages du Niger : le vrai prix de l’électricité nucléaire

L’uranium qui alimente les centrales nucléaires provient de quelques pays du sud. Loin de profiter de ce minerai, les peuples qui habitent les régions concernées sont victimes du néocolonialisme. Leur environnement est gravement pollué par l’extraction minière, qui empoisonne l’eau, le sol et l’air. Les mineurs et les populations locales sont malades de la radioactivité. Le Réseau "Sortir du nucléaire" est solidaire de leurs luttes contre les multinationales minières, comme AREVA.

Durant l’été 2010, les représentants des peuples vivant sur des terres uranifères ont rédigé un manifeste de protestation : “Territoires sacrés, peuples empoisonnés”.

Déclaration des peuples indigènes - 30 août 2010

Des peuples indigènes du monde entier appellent à mettre fin à l’industrie nucléaire

Morts pour AREVA ? (Agoravox - 12/01/2011)




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contacts | Réseau "Sortir du nucléaire"