Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Hommages aux militants antinucléaires

Emotion et colère au Réseau "Sortir du nucléaire" suite à l’assassinat d’un militant antinucléaire en Russie

31 juillet 2007 |




Un hommage lui sera rendu le 31 juillet lors d’un rassemblement en souvenir de Vital Michalon, manifestant tué 30 ans plus tôt par une grenade tirée par la police française devant le surgénérateur Superphénix (Isère)


Le Réseau "Sortir du nucléaire" exprime sa plus grande émotion et sa colère à l’annonce de l’assassinat d’un militant antinucléaire russe qui manifestait pacifiquement devant un centre d’enrichissement de l’uranium.

Un campement de tentes, occupées par des militants antinucléaires, a été littéralement attaqué en pleine nuit par des individus munis de battes de baseball, barres de fer, marteaux et une hache.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" n’écarte pas l’hypothèse d’une agression encouragée par les autorités russes et le lobby nucléaire qui veulent développer des projets nucléaires au détriment de la protection de l’environnement et des libertés publiques.

Hasard du calendrier, c’est dans quelques jours, le 31 juillet prochain, que le Réseau "Sortir du nucléaire" rendra hommage à Vital Michalon, tué 30 ans plus tôt par une grenade tirée par la police lors d’une manifestation devant le surgénérateur Superphénix (Isère). Un hommage sera rendu aussi, à cette occasion, au militant antinucléaire russe, sauvagement assassiné ce 21 juillet.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" rappelle que le nucléaire porte atteinte à l’environnement et aux êtres vivants, mais aussi à la démocratie.

Un hommage lui sera rendu le 31 juillet lors d’un rassemblement en souvenir de Vital Michalon, manifestant tué 30 ans plus tôt par une grenade tirée par la police française devant le surgénérateur Superphénix (Isère)


Le Réseau "Sortir du nucléaire" exprime sa plus grande émotion et sa colère à l’annonce de l’assassinat d’un militant antinucléaire russe qui manifestait pacifiquement devant un centre d’enrichissement de l’uranium.

Un campement de tentes, occupées par des militants antinucléaires, a été littéralement attaqué en pleine nuit par des individus munis de battes de baseball, barres de fer, marteaux et une hache.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" n’écarte pas l’hypothèse d’une agression encouragée par les autorités russes et le lobby nucléaire qui veulent développer des projets nucléaires au détriment de la protection de l’environnement et des libertés publiques.

Hasard du calendrier, c’est dans quelques jours, le 31 juillet prochain, que le Réseau "Sortir du nucléaire" rendra hommage à Vital Michalon, tué 30 ans plus tôt par une grenade tirée par la police lors d’une manifestation devant le surgénérateur Superphénix (Isère). Un hommage sera rendu aussi, à cette occasion, au militant antinucléaire russe, sauvagement assassiné ce 21 juillet.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" rappelle que le nucléaire porte atteinte à l’environnement et aux êtres vivants, mais aussi à la démocratie.