Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Abolition des armes nucléaires

Loin d’assurer la sécurité générale, les armes atomiques préparent des crimes contre l’humanité. Cet été, agissons partout en France du 1er juillet au 9 août pour l’élimination des armes nucléaires. Les mobilisations seront au rendez-vous : actions contre les financeurs de la bombe, interpellations d’élus pour l’organisation d’un référendum, jeûnes-actions entre les dates commémorant les bombardements de Hiroshima et Nagasaki...


Hiroshima-Nagasaki : partout en France, du 6 au 9 août, agissons pour l’élimination des armes nucléaires

Entre les dates commémorant les bombardements des villes de Hiroshima et Nagasaki, le Réseau “Sortir du nucléaire“ appelle à la mise en place d’actions partout en France pour exiger l’abolition des armes nucléaires.

Avec ses 300 bombes atomiques, la France possède le troisième arsenal nucléaire du monde, chacune d’une puissance 10 fois supérieure à celle de Hiroshima.

Chaque année, entre 3 et 4 milliards d’euros sont dépensés dans le cadre du programme de dissuasion nucléaire français, une gabegie financière qui n’assure absolument pas la paix, comme le prétendent nos hommes politiques… Prétendre que la bombe atomique est garante de la paix est un mensonge destiné à protéger des intérêts industriels et des volontés de pouvoirs politiques.

Par erreur, par accident ou par folie, une explosion de bombe nucléaire est possible à tout moment. La guerre nucléaire qui pourrait suivre signerait la fin de l’humanité.

Cette année encore, entre les 6 et 9 août, mobilisons‐nous à l’occasion des 71 ans des bombardements de Hiroshima et Nagasaki, pour rappeler que le risque nucléaire n’est pas derrière nous et qu’il génère des dépenses astronomiques qui ne garantissent en rien la paix !

Hiroshima-Nagasaki : partout en France, du 6 au 9 août, agissons pour l’élimination des armes nucléaires

Entre les dates commémorant les bombardements des villes de Hiroshima et Nagasaki, le Réseau “Sortir du nucléaire“ appelle à la mise en place d’actions partout en France pour exiger l’abolition des armes nucléaires.

Avec ses 300 bombes atomiques, la France possède le troisième arsenal nucléaire du monde, chacune d’une puissance 10 fois supérieure à celle de Hiroshima.

Chaque année, entre 3 et 4 milliards d’euros sont dépensés dans le cadre du programme de dissuasion nucléaire français, une gabegie financière qui n’assure absolument pas la paix, comme le prétendent nos hommes politiques… Prétendre que la bombe atomique est garante de la paix est un mensonge destiné à protéger des intérêts industriels et des volontés de pouvoirs politiques.

Par erreur, par accident ou par folie, une explosion de bombe nucléaire est possible à tout moment. La guerre nucléaire qui pourrait suivre signerait la fin de l’humanité.

Cette année encore, entre les 6 et 9 août, mobilisons‐nous à l’occasion des 71 ans des bombardements de Hiroshima et Nagasaki, pour rappeler que le risque nucléaire n’est pas derrière nous et qu’il génère des dépenses astronomiques qui ne garantissent en rien la paix !