Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Agenda

9
avr
Projection


Tchernobyl, Fukushima, plus jamais ça !

Documentaire "A Bure pour l'éternité" et concert

JOYEUSE (07) - Rhône-Alpes


Samedi 9 avril 2016


A KaZkAbaR salle coopérative d'intérêt collectif Rampe Cluchet 07260 Joyeuse

à 18 heures



1ère partie de soirée à prix libre, projection docu. "A Bure pour l'éternité"

Bure (Meuse, France) 2013. 94 habitants, l ’un des territoires les moins peuplés de France, essentiellement agricole. Sur la commune est implanté un laboratoire destiné aux recherches sur le stockage des déchets les plus radioactifs de nos centrales nucléaires en couche géologique profonde. En 2004, une poignée d’hommes et de femmes en provenance des quatre coins de la France se soulèvent contre ce projet, et y rachètent une ruine. Après avoir créé l’association Bure zone libre (BZL), ils commencent à retaper ce corps de ferme effondré, le nomment Maison de résistance et s’y installent. Ils sont très vite rejoints par de nombreux autres Français et étrangers, de tous âges, de 20 à 70 ans, de toutes origines sociales ou professionnelles. BZL compte aujourd’hui plusieurs centaines de membres, qui viennent régulièrement. La maison est un espace d'information indépendante sur le projet de l'ANDRA et l'industrie nucléaire en général, de rencontres, de promotion des énergies renouvelables et d'alternatives, mais aussi un lieu de révolution personnelle.

 Un peu plus d’un siècle et demi après H.D.Thoreau, des dizaines de personnes quittent la ville pour une vie à la campagne, apprendre des savoir-faire, prendre le temps de vivre ou tout simplement réfléchir ensemble à une société plus humaine et écologique.

suivie d'un débat en présence des réalisateurs, d'un.e membre de la maison de la résistance BZL et du réseau SDN sud ardèche.

Puis soirée musicale festive avec "El Operator + Ahef + El Dirty Sonidero", tropicalement vôtre pour 8 euros à 21 heures

RAMILLIEN Stéphanie 04 69 22 53 51

1ère partie de soirée à prix libre, projection docu. "A Bure pour l'éternité"

Bure (Meuse, France) 2013. 94 habitants, l ’un des territoires les moins peuplés de France, essentiellement agricole. Sur la commune est implanté un laboratoire destiné aux recherches sur le stockage des déchets les plus radioactifs de nos centrales nucléaires en couche géologique profonde. En 2004, une poignée d’hommes et de femmes en provenance des quatre coins de la France se soulèvent contre ce projet, et y rachètent une ruine. Après avoir créé l’association Bure zone libre (BZL), ils commencent à retaper ce corps de ferme effondré, le nomment Maison de résistance et s’y installent. Ils sont très vite rejoints par de nombreux autres Français et étrangers, de tous âges, de 20 à 70 ans, de toutes origines sociales ou professionnelles. BZL compte aujourd’hui plusieurs centaines de membres, qui viennent régulièrement. La maison est un espace d'information indépendante sur le projet de l'ANDRA et l'industrie nucléaire en général, de rencontres, de promotion des énergies renouvelables et d'alternatives, mais aussi un lieu de révolution personnelle.

 Un peu plus d’un siècle et demi après H.D.Thoreau, des dizaines de personnes quittent la ville pour une vie à la campagne, apprendre des savoir-faire, prendre le temps de vivre ou tout simplement réfléchir ensemble à une société plus humaine et écologique.

suivie d'un débat en présence des réalisateurs, d'un.e membre de la maison de la résistance BZL et du réseau SDN sud ardèche.

Puis soirée musicale festive avec "El Operator + Ahef + El Dirty Sonidero", tropicalement vôtre pour 8 euros à 21 heures

RAMILLIEN Stéphanie 04 69 22 53 51




Proposer votre événement