Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Campagnes et mobilisations 2010

Campagnes et mobilisations nationales du Réseau "Sortir du nucléaire" en 2010


27 avril - 7 mai 2010 : Jeûne-action pour l’abolition des armes nucléaires

Dimanche à Notre-Dame




Dimanche, jour de repos et de prière pour quelques-uns des jeûneurs qui se sont rendus à Notre-Dame à Paris



Qu’il est bon de rester allongé sur le matelas pneumatique ou de flâner sur la place des Vosges ! Qu’il est bon de se retrouver à 5, main dans la main à la cathédrale Notre-Dame et d’y chanter "Notre Père" et d’y entendre rappeler la parole de Jésus "ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c’est l’amour que vous aurez les uns pour les autres". Qu’importe si notre présence à l’entrée du portail avec la banderole "jeûne pour la paix" peut paraître incongrue à la foule affluant dans le patrimoine historique, si très peu de fidèles ou infidèles acceptent nos tracts. Nous affirmons fermement que l’amour passe par la réciprocité et que rien dans l’armement nucléaire n’y enclin. J’ai eu la joie d’écouter Laurence Esquieu chanter sous les voûtes séculaires et l’honneur de m’adresser en délégation à un évêque auxiliaire et d’en être écouté. L’espoir millénaire de l’Apocalypse a été proclamé : "plus de pleurs, ni de larmes !". "De mort, il n’y en aura plus". Oui nous pouvons déjà tout faire pour qu’il n’y ait plus de mise à mort collective, pour que les dotés d’armes de destruction massive s’en dessaisient.

Michel Lafouasse

Qu’il est bon de rester allongé sur le matelas pneumatique ou de flâner sur la place des Vosges ! Qu’il est bon de se retrouver à 5, main dans la main à la cathédrale Notre-Dame et d’y chanter "Notre Père" et d’y entendre rappeler la parole de Jésus "ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c’est l’amour que vous aurez les uns pour les autres". Qu’importe si notre présence à l’entrée du portail avec la banderole "jeûne pour la paix" peut paraître incongrue à la foule affluant dans le patrimoine historique, si très peu de fidèles ou infidèles acceptent nos tracts. Nous affirmons fermement que l’amour passe par la réciprocité et que rien dans l’armement nucléaire n’y enclin. J’ai eu la joie d’écouter Laurence Esquieu chanter sous les voûtes séculaires et l’honneur de m’adresser en délégation à un évêque auxiliaire et d’en être écouté. L’espoir millénaire de l’Apocalypse a été proclamé : "plus de pleurs, ni de larmes !". "De mort, il n’y en aura plus". Oui nous pouvons déjà tout faire pour qu’il n’y ait plus de mise à mort collective, pour que les dotés d’armes de destruction massive s’en dessaisient.

Michel Lafouasse


MENU