Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°39

Eté 2008

Des infos en bref

Des infos en bref

Eté 2008




Une voiture solaire bientôt en série ?
Le constructeur automobile Fiat a annoncé qu’il souhaitait lancer une voiture solaire sur le marché. Cette voiture sera dotée de trois places et aura une autonomie de 200 km. Etudiée essentiellement pour se déplacer en ville, elle sera revêtue de pellicules flexibles, capables d’absorber directement les radiations solaires, de les transformer en énergie, et d’alimenter les quatre petits moteurs montés en correspondance des roues. Les premiers prototypes devraient voir le jour en mai prochain.
Source :
www.bulletins-electroniques.com/actualites/52176.htm

Mieux dimensionner ses panneaux photovoltaïques
L’institut National de l’Energie Solaire (INES), a récemment mis en ligne un logiciel gratuit pour mieux dimensionner ses panneaux.
Afin de mettre à disposition des professionnels un outil "garde-fous" qui permet :
- de donner un moyen rapide de calculer les performances prévisionnelles d’un système solaire combiné en termes d’énergie économisée par rapport à une solution non solaire.
- de guider le concepteur pour choisir une taille d’installation (surface des capteurs solaires) en cohérence avec les besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

Ce logiciel peut être téléchargé gratuitement sur :
http://www.ines-solaire.com/index.html

Des lampadaires « éoliens » pour les villes
Un lampadaire fonctionnant à l’énergie éolienne et pouvant être complété par de l’énergie solaire vient d’être mis au point. Baptisé Windela, ce lampadaire relève plusieurs défis environnementaux. Il donne un aperçu inattendu des contraintes dont l’éolien peut s’affranchir. Il pourrait à l’avenir révolutionner l’éclairage urbain.
Le “kit” éolien surmontant ce lampadaire démarre seul, dès un souffle de vent de 2 m/s (voire moins), s’auto-ralentit jusqu’à s’arrêter automatiquement si le vent enfle trop (à partir de 20 m/s). Le mât est, lui, conçu pour résister à des bourrasques de 200 km/h. Le lampadaire n’est pas raccordé au réseau, l’autonomie du lampadaire Windela étant assurée pour 4 à 5 jours, grâce aux 4 batteries enchâssées dans le mât. Elles sont au plomb, d’une durée de vie d’environ 5 ans. Celles au lithium (autre option), plus chères, auraient une durée de vie d’environ 10 ans.

De nombreux débouchés
Ce lampadaire a suscité un vif engouement depuis sa présentation au Salon des maires 2007, car il a l’avantage de s’implanter sans trop de génie civil et d’utiliser des diodes électroluminescentes (LED) plus économes et réputées dix fois plus résistantes qu’une ampoule classique. “Il n’y a pas de câble à tirer, des espaces protégés tels les parcs naturels sont donc intéressés”, constate François Besse d’Expansion et Développement. Éclairer routes et autoroutes est un autre débouché possible.

Michèle Bernard-Royer - Le Figaro - 18/03/2008

Deux incidents par jour dans les centrales françaises
Le nombre "d’événements significatifs" déclarés sur les réacteurs d’EDF a atteint un maximum en 2007 : 764. Cela fait plus de deux incidents par jour !
Cf. le rapport de l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire).


Une voiture solaire bientôt en série ?
Le constructeur automobile Fiat a annoncé qu’il souhaitait lancer une voiture solaire sur le marché. Cette voiture sera dotée de trois places et aura une autonomie de 200 km. Etudiée essentiellement pour se déplacer en ville, elle sera revêtue de pellicules flexibles, capables d’absorber directement les radiations solaires, de les transformer en énergie, et d’alimenter les quatre petits moteurs montés en correspondance des roues. Les premiers prototypes devraient voir le jour en mai prochain.
Source :
www.bulletins-electroniques.com/actualites/52176.htm

Mieux dimensionner ses panneaux photovoltaïques
L’institut National de l’Energie Solaire (INES), a récemment mis en ligne un logiciel gratuit pour mieux dimensionner ses panneaux.
Afin de mettre à disposition des professionnels un outil "garde-fous" qui permet :
- de donner un moyen rapide de calculer les performances prévisionnelles d’un système solaire combiné en termes d’énergie économisée par rapport à une solution non solaire.
- de guider le concepteur pour choisir une taille d’installation (surface des capteurs solaires) en cohérence avec les besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

Ce logiciel peut être téléchargé gratuitement sur :
http://www.ines-solaire.com/index.html

Des lampadaires « éoliens » pour les villes
Un lampadaire fonctionnant à l’énergie éolienne et pouvant être complété par de l’énergie solaire vient d’être mis au point. Baptisé Windela, ce lampadaire relève plusieurs défis environnementaux. Il donne un aperçu inattendu des contraintes dont l’éolien peut s’affranchir. Il pourrait à l’avenir révolutionner l’éclairage urbain.
Le “kit” éolien surmontant ce lampadaire démarre seul, dès un souffle de vent de 2 m/s (voire moins), s’auto-ralentit jusqu’à s’arrêter automatiquement si le vent enfle trop (à partir de 20 m/s). Le mât est, lui, conçu pour résister à des bourrasques de 200 km/h. Le lampadaire n’est pas raccordé au réseau, l’autonomie du lampadaire Windela étant assurée pour 4 à 5 jours, grâce aux 4 batteries enchâssées dans le mât. Elles sont au plomb, d’une durée de vie d’environ 5 ans. Celles au lithium (autre option), plus chères, auraient une durée de vie d’environ 10 ans.

De nombreux débouchés
Ce lampadaire a suscité un vif engouement depuis sa présentation au Salon des maires 2007, car il a l’avantage de s’implanter sans trop de génie civil et d’utiliser des diodes électroluminescentes (LED) plus économes et réputées dix fois plus résistantes qu’une ampoule classique. “Il n’y a pas de câble à tirer, des espaces protégés tels les parcs naturels sont donc intéressés”, constate François Besse d’Expansion et Développement. Éclairer routes et autoroutes est un autre débouché possible.

Michèle Bernard-Royer - Le Figaro - 18/03/2008

Deux incidents par jour dans les centrales françaises
Le nombre "d’événements significatifs" déclarés sur les réacteurs d’EDF a atteint un maximum en 2007 : 764. Cela fait plus de deux incidents par jour !
Cf. le rapport de l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire).