Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Projet Cigéo à Bure : non à l’enfouissement des déchets radioactifs !

Bure : c’est dans ce petit village de la Meuse que l’industrie nucléaire veut enfouir ses déchets les plus dangereux, qui resteront radioactifs pendant des centaines de milliers d’années.


Archives > Débat public

Débat public 2013 Cigéo/BURE, un seul mot d’ordre, le boycott jusqu’au bout !

13 novembre 2013 |




Communiqué de la coordination BURE-STOP - 13 novembre 2013



Attention, la Commission particulière du débat public (CPDP) tente encore une fois de sauver les meubles et projette de réunir tous les acteurs autour d’une table, avant la fin de l’année. Acteurs, dont nous, les associations, organisations et citoyens... qui refusons totalement de mettre les pieds dans ce processus depuis son lancement. Un débat public qui se déroule sans les principaux acteurs... quelle légitimité ? Mais aussi quel message ! Soyons déterminés à porter jusqu’au bout notre boycott *.

Un véritable fiasco

Les 15 réunions publiques ont été annulées pour cause de forte mobilisation citoyenne. Elles sont remplacées par des réunions virtuelles via internet jusqu’au 15 décembre. Le "Plan ORSEC" s’enlise : abandonnées, les consultations discrètes dans les communes... En préparation, une conférence de citoyens triés sur le volet et recrutés par un organisme de sondage : belle représentativité sur un sujet aussi majeur !

Les trois seuls objectifs de ce Débat public n’ont toujours pas changé :
 Informer précisément le public sur le projet Cigéo, (...)
 Permettre à la population de s’exprimer librement et complètement sur le projet (...)
 Eclairer le décideur (ici l’Etat)...
... alors nos raisons de boycotter ce rendez-vous bidon restent inchangées elles-aussi
Informés, nous le sommes, et pas aux seules sources officielles. Et plus nous en savons, moins la population doit faire confiance à l’Andra et aux promoteurs de Cigéo/BURE. L’expression de la population ? Elle s’est manifestée et très librement lors des 2 premières réunions publiques, de façon bruyante et vigoureuse contre Cigéo/BURE et pour exiger un vrai pouvoir décisionnel.

Il ne reste plus à l’Etat et à la CPDP qu’à prendre acte du malaise et du rejet profondément ancré depuis les années 1980 de ce projet d’enfouissement des pires déchets nucléaires. A prendre acte aussi des énormes manquements en matière de consultation démocratique. La Loi de 2006, entérinant la solution de l’enfouissement de plus de 99% de la radioactivité produite chaque jour par nos centrales nucléaires, a méprisé les conclusions du débat public de 2005.
Un débat, dont le résultat quel qu’il soit ne peut arrêter l’enfouissement, n’est rien d’autre qu’une mascarade.

Vigilance donc à tous, pas de table ronde pour nous... le boycott continue et rendez-vous mi février pour la remise officielle des "conclusions" du débat bidon.
FAITES PASSER LE MESSAGE !

* Le BOYCOTT lancé en mai 2013 par la coordination Burestop a reçu le soutien d’une quarantaine d’associations et organisations

COORDINATION BURESTOP : BureStop 55 (Collectif Meuse contre l’enfouissement des déchets nucléaires), Bure Zone Libre, EODRA (Association des élus opposés à l’enfouissement des déchets radioactifs), Les Habitants vigilants de Gondrecourt-le-Château, Mirabel Lorraine Nature Environnement, Meuse Nature Environnement

http://www.burestop.eu
http://burezoneblog.over-blog.com/
http://pandor.at

Attention, la Commission particulière du débat public (CPDP) tente encore une fois de sauver les meubles et projette de réunir tous les acteurs autour d’une table, avant la fin de l’année. Acteurs, dont nous, les associations, organisations et citoyens... qui refusons totalement de mettre les pieds dans ce processus depuis son lancement. Un débat public qui se déroule sans les principaux acteurs... quelle légitimité ? Mais aussi quel message ! Soyons déterminés à porter jusqu’au bout notre boycott *.

Un véritable fiasco

Les 15 réunions publiques ont été annulées pour cause de forte mobilisation citoyenne. Elles sont remplacées par des réunions virtuelles via internet jusqu’au 15 décembre. Le "Plan ORSEC" s’enlise : abandonnées, les consultations discrètes dans les communes... En préparation, une conférence de citoyens triés sur le volet et recrutés par un organisme de sondage : belle représentativité sur un sujet aussi majeur !

Les trois seuls objectifs de ce Débat public n’ont toujours pas changé :
 Informer précisément le public sur le projet Cigéo, (...)
 Permettre à la population de s’exprimer librement et complètement sur le projet (...)
 Eclairer le décideur (ici l’Etat)...
... alors nos raisons de boycotter ce rendez-vous bidon restent inchangées elles-aussi
Informés, nous le sommes, et pas aux seules sources officielles. Et plus nous en savons, moins la population doit faire confiance à l’Andra et aux promoteurs de Cigéo/BURE. L’expression de la population ? Elle s’est manifestée et très librement lors des 2 premières réunions publiques, de façon bruyante et vigoureuse contre Cigéo/BURE et pour exiger un vrai pouvoir décisionnel.

Il ne reste plus à l’Etat et à la CPDP qu’à prendre acte du malaise et du rejet profondément ancré depuis les années 1980 de ce projet d’enfouissement des pires déchets nucléaires. A prendre acte aussi des énormes manquements en matière de consultation démocratique. La Loi de 2006, entérinant la solution de l’enfouissement de plus de 99% de la radioactivité produite chaque jour par nos centrales nucléaires, a méprisé les conclusions du débat public de 2005.
Un débat, dont le résultat quel qu’il soit ne peut arrêter l’enfouissement, n’est rien d’autre qu’une mascarade.

Vigilance donc à tous, pas de table ronde pour nous... le boycott continue et rendez-vous mi février pour la remise officielle des "conclusions" du débat bidon.
FAITES PASSER LE MESSAGE !

* Le BOYCOTT lancé en mai 2013 par la coordination Burestop a reçu le soutien d’une quarantaine d’associations et organisations

COORDINATION BURESTOP : BureStop 55 (Collectif Meuse contre l’enfouissement des déchets nucléaires), Bure Zone Libre, EODRA (Association des élus opposés à l’enfouissement des déchets radioactifs), Les Habitants vigilants de Gondrecourt-le-Château, Mirabel Lorraine Nature Environnement, Meuse Nature Environnement

http://www.burestop.eu
http://burezoneblog.over-blog.com/
http://pandor.at