Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Fukushima

Mobilisation > Les Japonais se mobilisent

Création d’une fondation japonaise pour la sortie du nucléaire




Monsieur Son, le président de la Softbank (la plus grande entreprise de téléphones portables du Japon) annonce la création de la "Fondation des énergies naturelles" dont le but est la sortie du nucléaire (1).



Le 20 avril 2011, M. Masayoshi Son (2), président de la Softbank, a annoncé la création de la "Fondation des énergies naturelles" au cours d’une réunion du Parti Démocratique Japonais (PDJ) qui s’était rassemblé pour discuter des diverses possibilités de reconstruction de l’Est du Japon après le grand tremblement de terre.

Le président Son avait déjà annoncé qu’il ferait un don de 10 milliards de Yen (environ 83 millions d’euros) en tant que personne privée, afin d’aider les victimes du grand tremblement de terre à l’est du Japon (3). Il veut de plus faire don d’un milliard de Yens (8,3 millions d’euros) pour la création de la nouvelle "Fondation des énergies naturelles". Cette fondation, dont le but est la sortie du nucléaire, se propose d’inviter les cent meilleurs spécialistes du monde afin de publier les résultats de leurs recherches sur les énergies naturelles et de les inclure dans la nouvelle politique de l’énergie.

Pendant la réunion, le président Son a présenté un exemple concret de reconstruction, le "concept de la ceinture solaire du Japon de l’est". Le plan est de construire des installations de production d’électricité par la force du soleil et du vent dans les régions qui ont été dévastées par le tsunami.

Comme les terres ne peuvent plus être cultivées en raison de la salinisation, ce plan permettrait non seulement de produire de l’énergie mais aussi de créer des emplois. Monsieur Son est rempli d’espoir quand il résume sa vision : „Grâce à cette ceinture solaire, la plus grande au monde, le soleil pourra se lever à nouveau sur le Japon du 21ème siècle.

Notes :

(1) http://news.nicovideo.jp/watch/nw54747

(2) Monsieur Son est né 11 août 1957. Il est le fils d’une famille coréenne vivant au Japon. Suivant la liste de “The World’s Billionaires 2011” publiée par le journal américain Forbes, il est l’homme le plus riche du Japon. Sa fortune se monte à 8,1 milliards de dollars. Pour plus d’informations sur sa conférence, voir le lien suivant (en japonais). Il y décrit sa méthode pour sortir du nucléaire : http://www.ustream.tv/recorded/14195781.

(3) Le 23 mars 2011 monsieur Son est allé visiter les lieux de refuge de Fukushima et a distribué à tous des portables gratuits. Les enfants qui se sont trouvés orphelins en raison du séisme bénéficieront d’un abonnement de portable gratuit sur qu’à l’âge de 18 ans.

Le 20 avril 2011, M. Masayoshi Son (2), président de la Softbank, a annoncé la création de la "Fondation des énergies naturelles" au cours d’une réunion du Parti Démocratique Japonais (PDJ) qui s’était rassemblé pour discuter des diverses possibilités de reconstruction de l’Est du Japon après le grand tremblement de terre.

Le président Son avait déjà annoncé qu’il ferait un don de 10 milliards de Yen (environ 83 millions d’euros) en tant que personne privée, afin d’aider les victimes du grand tremblement de terre à l’est du Japon (3). Il veut de plus faire don d’un milliard de Yens (8,3 millions d’euros) pour la création de la nouvelle "Fondation des énergies naturelles". Cette fondation, dont le but est la sortie du nucléaire, se propose d’inviter les cent meilleurs spécialistes du monde afin de publier les résultats de leurs recherches sur les énergies naturelles et de les inclure dans la nouvelle politique de l’énergie.

Pendant la réunion, le président Son a présenté un exemple concret de reconstruction, le "concept de la ceinture solaire du Japon de l’est". Le plan est de construire des installations de production d’électricité par la force du soleil et du vent dans les régions qui ont été dévastées par le tsunami.

Comme les terres ne peuvent plus être cultivées en raison de la salinisation, ce plan permettrait non seulement de produire de l’énergie mais aussi de créer des emplois. Monsieur Son est rempli d’espoir quand il résume sa vision : „Grâce à cette ceinture solaire, la plus grande au monde, le soleil pourra se lever à nouveau sur le Japon du 21ème siècle.

Notes :

(1) http://news.nicovideo.jp/watch/nw54747

(2) Monsieur Son est né 11 août 1957. Il est le fils d’une famille coréenne vivant au Japon. Suivant la liste de “The World’s Billionaires 2011” publiée par le journal américain Forbes, il est l’homme le plus riche du Japon. Sa fortune se monte à 8,1 milliards de dollars. Pour plus d’informations sur sa conférence, voir le lien suivant (en japonais). Il y décrit sa méthode pour sortir du nucléaire : http://www.ustream.tv/recorded/14195781.

(3) Le 23 mars 2011 monsieur Son est allé visiter les lieux de refuge de Fukushima et a distribué à tous des portables gratuits. Les enfants qui se sont trouvés orphelins en raison du séisme bénéficieront d’un abonnement de portable gratuit sur qu’à l’âge de 18 ans.