Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Agenda

20
mai
Projection

Comment vivre après une catastrophe nucléaire ?

Achères (78) - Ile-de-France


Vendredi 20 mai 2016


Cinéma Pandora 6, allée Simone SIGNORET, 78260, Achères 20 heures



Projection du film Land of Hope, suivie d’un débat organisé par l’association “Confluence pour sortir du nucléaire” avec Kolin KOBAYASHI, Journaliste indépendant, écrivain, vidéaste et Marc DENIS, physicien de formation en physique atomique et moléculaire, membre du Groupement de Scientifiques pour l'Information sur l'Energie Nucléaire

La catastrophe de Fukushima, comme celle de Tchernobyl en 1986,

a obligé des populations entières à quitter leurs villes et leurs villages, à abandonner définitivement le territoire sur

lequel elles vivaient parfois depuis des générations, à devenir des “réfugiés de l'intérieur”.

Comment ces populations ont-elles fait face ? Quel regard la société a-t-elle porté sur eux ?

Ont-elles bénéficié de la solidarité due aux victimes d'une catastrophe ou bien ont-elle été ostracisé car témoins et rappels vivants d'une catastrophe qu'il fallait oublier ? Comment vivre après une catastrophe nucléaire ? http://www.cinema-pandora.com/#!the-land-of-hope/qe4h0

JF MICHEL Secrétaire de Confluence Pour Sortir du Nucléaire confluenceantinuclea@free.fr

Projection du film Land of Hope, suivie d’un débat organisé par l’association “Confluence pour sortir du nucléaire” avec Kolin KOBAYASHI, Journaliste indépendant, écrivain, vidéaste et Marc DENIS, physicien de formation en physique atomique et moléculaire, membre du Groupement de Scientifiques pour l'Information sur l'Energie Nucléaire

La catastrophe de Fukushima, comme celle de Tchernobyl en 1986,

a obligé des populations entières à quitter leurs villes et leurs villages, à abandonner définitivement le territoire sur

lequel elles vivaient parfois depuis des générations, à devenir des “réfugiés de l'intérieur”.

Comment ces populations ont-elles fait face ? Quel regard la société a-t-elle porté sur eux ?

Ont-elles bénéficié de la solidarité due aux victimes d'une catastrophe ou bien ont-elle été ostracisé car témoins et rappels vivants d'une catastrophe qu'il fallait oublier ? Comment vivre après une catastrophe nucléaire ? http://www.cinema-pandora.com/#!the-land-of-hope/qe4h0

JF MICHEL Secrétaire de Confluence Pour Sortir du Nucléaire confluenceantinuclea@free.fr




Proposer votre événement