Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°38

Avril-mai 2008

Actions et vie des groupes

Ca bouge dans le Réseau ! Quelques moments forts de ces derniers mois

Avril-mai 2008




Faites des pylônes, pas l’amour !
Morts aux écolos !


Le 15 février, lendemain de la fête de l’amour, une escouade d’une douzaine de clowns du front de libération de l’énergie nucléaire (branche armée de la Commission Attali de libération de la croissance) a envahi les locaux de l’entreprise Archividéo. Cette entreprise rennaise dessine de jolis poteaux électriques sur des photos pour voir ce que ça donnerait d’amener le courant chez les ploucs.

Les clowns réclament plus de moyens pour cette entreprise qui ne leur semble pas faire assez d’heures supplémentaires pour pouvoir installer les-dits pylônes dans les champs de ces bouseux. Ils réclament aussi le passage de la future ligne THT au-dessus des maisons des opposants pour bien les calmer.

Les clowns ont occupé les bureaux d’Archividéo à l’heure où les employés tentaient de fuir, bien contents d’avoir installé virtuellement des centaines de pylônes sur les photos panoramiques du bocage mayenno-normand (et un peu breton aussi !). Les clowns, chaleureux puisque admirateurs du travail magnifique de ces employés, les ont aidés en installant deux pylônes, bien réels ceux-là, dans leur bureau.

Les gentilles forces du maintien de l’ordre (moral) ont été appelées et sont arrivées promptement. Grâce à elles, les clowns ont pu retrouver le chemin de la liberté et quitter les bureaux d’Archividéo qui devenaient un peu trop chargés en ondes électromagnétiques.

Les clowns se félicitent de leur spectacle qui, à défaut d’avoir décrisper les zygomatiques des jeunes loups de l’infographie, a remis la très-haute tension chez ceux qui la crée...

Contact : pylones@no-log.org


Elections : participation nulle à Chèvreville (Manche) en raison d’un boycott anti-THT

Aucun des 168 électeurs de Chèvreville, une petite commune du sud de la Manche, ne s’est déplacé lors des dernières élections pour voter afin de protester contre un projet de ligne à très haute tension (THT) qui doit traverser le village, a indiqué à l’AFP son maire Victor James.

"Aucun des électeurs ne s’est déplacé ni pour les cantonales ni pour les municipales. L’opération de boycott, organisée par l’association “THT, touche pas à Chèvreville”, est un très grand succès", a déclaré M. James, qui redoute les conséquences du tracé de la ligne sur la santé de ses administrés.

90% des habitants avaient approuvé à l’unanimité, lors d’une consultation organisée le 1er mars, le boycott des deux scrutins.
"Nous espérons influencer ainsi les politiques et en particulier Réseau de transport d’électricité (RTE) qui, depuis huit mois, n’a rien voulu entendre de nos protestations contre cette ligne qui doit notamment passer à 350 mètres de notre école et des 25 enfants qui y sont scolarisés", a poursuivi l’élu.

Le tracé de la future ligne THT de 400.000 volts du futur réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche) "anéantit le développement de la commune pour plusieurs années", a poursuivi l’élu qui ne se représente pas.

Aucune liste n’a été déposée pour les municipales, a précisé le maire. Le bureau de vote a toutefois été ouvert, conformément à la législation.

Source : AFP - 9 mars 2008


A la rencontre des militants du Réseau

Le Réseau "Sortir du nucléaire" organise régulièrement des rencontres régionales ouvertes aux organisations membres, mais également aux sympathisants individuels du Réseau. Elles permettent de se rencontrer physiquement, de discuter ensemble de nos stratégies, de prendre vos avis quant aux campagnes menées par le Réseau “Sortir du nucléaire”, de prendre en compte vos attentes, d’être à l’écoute de vos critiques, idées et propositions, de favoriser une synergie locale, etc.
Après Toulouse, Rennes et Châteauroux, d’autres rencontres devraient avoir lieu à l’automne (lieux encore à déterminer).

Pour s’inscrire ou organiser une rencontre :
mobilisations@sortirdunucleaire.fr / 04 79 36 13 19


Participez aux prochaines rencontres d’été

Chaque année le Réseau “Sortir du nucléaire” organise pendant une semaine des rencontres d’été entre mi-juillet et mi-août. Chaque édition se déroule dans un secteur géographique différent (Dordogne et Bretagne pour les 2 dernières).
Ces rencontres sont l’occasion de nombreux échanges, ateliers, projections, soirées, stages, etc.
Le programme des prochaines rencontres n’est pas encore établi, mais nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer qu’elles se dérouleront dans la Manche (50) du 2 au 9 août, à Hudimesnil à moins d’une dizaine de kilomètres de Granville.
Cette année comme pour les précédentes, vous pouvez nous proposer des ateliers, des conférences, des petits concerts, etc. que vous souhaiteriez animer au cours de la semaine.
Infos plus détaillées dans votre prochaine revue “Sortir du nucléaire”.

Contact : mobilisations@sortirdunucleaire.fr
04 79 36 13 19


Vers une criminalisation de l’action militante ?

Le mardi 19 décembre, plusieurs militants du collectif 14 contre l’EPR se préparaient pour une action de surveillance d’un train de déchets nucléaires en provenance d’Italie et se rendant à l’usine Cogema de la Hague. Un militant est alors interpellé en gare de Mollay-Litry où il s’était rendu pensant y trouver des opposants. Il est alors contrôlé par la gendarmerie. La suite est digne d’un mauvais polar : absent de Caen pendant les vacances, pas moins de trois convocations sont déposées dans sa boîte aux lettres. La gendarmerie passe au domicile de sa mère pour connaître d’autres adresses. Convoqué à la Gendarmerie il lui est signifié que la SNCF porte plainte pour entrave à la circulation, et qu’un juge est saisi de l’affaire. Lors de l’audition le lundi 11 février 2008, les gendarmes veulent savoir s’il était “missionné” par une organisation et s’il était un habitué de ce type d’actions. La plainte est toujours en instruction pour entrave à la circulation et pénétration de domaine privé.

Le but d’une telle opération pourrait être de criminaliser le monde militant et de tenter de connaître un maximum de militants pour mieux les appréhender par la suite.

A voir un superbe documentaire : “L’explosion”

La période de la fin des années 70 connut de nombreuses luttes contre des projets d’implantation de réacteurs nucléaires. Une des luttes les plus connues fut celle menée à Plogoff (29) où l’opposition des habitants, après de nombreuses confrontations avec les représentants de l’État et les forces de l’ordre, conduisit à l’abandon du projet.
Nous avons moins entendu parler de la lutte qui s’est menée à Chooz dans les Ardennes. Le documentaire de Jérôme Champion, “L’explosion”, nous fait revivre ces mois de mobilisation, d’opposition, de rencontres et d’espoirs de changement (les promesses du candidat Mitterrand à la présidentielle de 1981). Accompagné tout au long du documentaire par Jean-Noël, opposant historique, nous partons à la rencontre de Chooz à travers de nombreux témoignages d’acteurs de la lutte. Que sont devenus ces opposants ? Ont-ils gardé une fibre militante ? Qu’ont-ils vécu à Chooz au moment de cette forte mobilisation ? Ces rencontres d’anciens camarades de lutte sont empreintes d’humanité face à la toute-puissance militaire utilisée pour imposer un réacteur par la violence. Un bel hommage aux opposants et un témoignage fort.

“L’explosion” Documentaire de Jérôme Champion 2007 – 52 mn – Filfil-Films production

www.filfil-films.fr


Ce DVD est vendu au prix de 18 euros port compris, à commander à Réseau “Sortir du nucléaire”
9, rue Dumenge 69317 Lyon Cedex 04
Ou dans notre boutique en ligne :
http://boutique.sortirdunucleaire.org/
Demandez le compte rendu de notre dernière Assemblée générale

Recevez un compte rendu de notre dernière Assemblée générale (qui a eu lieu les 2/3 février 2008 à Dijon) ainsi que le rapport moral et le rapport financier 2007 en téléchargeant les documents sur : http://ag2008.sortirdunucleaire.org
ou en nous écrivant à :
Réseau Sortir du nucléaire – 9, rue Dumenge
69317 Lyon Cedex 04

Annoncez vos actions locales et informez-vous

Pour faire connaître votre action locale ou pour toute demande d’information, contactez le coordinateur national des actions et groupes : Jocelyn Peyret –Tel. 04 79 36 13 19 -
Mail : mobilisations@sortirdunucleaire.fr

Prenez connaissance des actions dans chaque département dans l’agenda en ligne : http://www.sortirdunucleaire.org/

Faites des pylônes, pas l’amour !
Morts aux écolos !


Le 15 février, lendemain de la fête de l’amour, une escouade d’une douzaine de clowns du front de libération de l’énergie nucléaire (branche armée de la Commission Attali de libération de la croissance) a envahi les locaux de l’entreprise Archividéo. Cette entreprise rennaise dessine de jolis poteaux électriques sur des photos pour voir ce que ça donnerait d’amener le courant chez les ploucs.

Les clowns réclament plus de moyens pour cette entreprise qui ne leur semble pas faire assez d’heures supplémentaires pour pouvoir installer les-dits pylônes dans les champs de ces bouseux. Ils réclament aussi le passage de la future ligne THT au-dessus des maisons des opposants pour bien les calmer.

Les clowns ont occupé les bureaux d’Archividéo à l’heure où les employés tentaient de fuir, bien contents d’avoir installé virtuellement des centaines de pylônes sur les photos panoramiques du bocage mayenno-normand (et un peu breton aussi !). Les clowns, chaleureux puisque admirateurs du travail magnifique de ces employés, les ont aidés en installant deux pylônes, bien réels ceux-là, dans leur bureau.

Les gentilles forces du maintien de l’ordre (moral) ont été appelées et sont arrivées promptement. Grâce à elles, les clowns ont pu retrouver le chemin de la liberté et quitter les bureaux d’Archividéo qui devenaient un peu trop chargés en ondes électromagnétiques.

Les clowns se félicitent de leur spectacle qui, à défaut d’avoir décrisper les zygomatiques des jeunes loups de l’infographie, a remis la très-haute tension chez ceux qui la crée...

Contact : pylones@no-log.org


Elections : participation nulle à Chèvreville (Manche) en raison d’un boycott anti-THT

Aucun des 168 électeurs de Chèvreville, une petite commune du sud de la Manche, ne s’est déplacé lors des dernières élections pour voter afin de protester contre un projet de ligne à très haute tension (THT) qui doit traverser le village, a indiqué à l’AFP son maire Victor James.

"Aucun des électeurs ne s’est déplacé ni pour les cantonales ni pour les municipales. L’opération de boycott, organisée par l’association “THT, touche pas à Chèvreville”, est un très grand succès", a déclaré M. James, qui redoute les conséquences du tracé de la ligne sur la santé de ses administrés.

90% des habitants avaient approuvé à l’unanimité, lors d’une consultation organisée le 1er mars, le boycott des deux scrutins.
"Nous espérons influencer ainsi les politiques et en particulier Réseau de transport d’électricité (RTE) qui, depuis huit mois, n’a rien voulu entendre de nos protestations contre cette ligne qui doit notamment passer à 350 mètres de notre école et des 25 enfants qui y sont scolarisés", a poursuivi l’élu.

Le tracé de la future ligne THT de 400.000 volts du futur réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche) "anéantit le développement de la commune pour plusieurs années", a poursuivi l’élu qui ne se représente pas.

Aucune liste n’a été déposée pour les municipales, a précisé le maire. Le bureau de vote a toutefois été ouvert, conformément à la législation.

Source : AFP - 9 mars 2008


A la rencontre des militants du Réseau

Le Réseau "Sortir du nucléaire" organise régulièrement des rencontres régionales ouvertes aux organisations membres, mais également aux sympathisants individuels du Réseau. Elles permettent de se rencontrer physiquement, de discuter ensemble de nos stratégies, de prendre vos avis quant aux campagnes menées par le Réseau “Sortir du nucléaire”, de prendre en compte vos attentes, d’être à l’écoute de vos critiques, idées et propositions, de favoriser une synergie locale, etc.
Après Toulouse, Rennes et Châteauroux, d’autres rencontres devraient avoir lieu à l’automne (lieux encore à déterminer).

Pour s’inscrire ou organiser une rencontre :
mobilisations@sortirdunucleaire.fr / 04 79 36 13 19


Participez aux prochaines rencontres d’été

Chaque année le Réseau “Sortir du nucléaire” organise pendant une semaine des rencontres d’été entre mi-juillet et mi-août. Chaque édition se déroule dans un secteur géographique différent (Dordogne et Bretagne pour les 2 dernières).
Ces rencontres sont l’occasion de nombreux échanges, ateliers, projections, soirées, stages, etc.
Le programme des prochaines rencontres n’est pas encore établi, mais nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer qu’elles se dérouleront dans la Manche (50) du 2 au 9 août, à Hudimesnil à moins d’une dizaine de kilomètres de Granville.
Cette année comme pour les précédentes, vous pouvez nous proposer des ateliers, des conférences, des petits concerts, etc. que vous souhaiteriez animer au cours de la semaine.
Infos plus détaillées dans votre prochaine revue “Sortir du nucléaire”.

Contact : mobilisations@sortirdunucleaire.fr
04 79 36 13 19


Vers une criminalisation de l’action militante ?

Le mardi 19 décembre, plusieurs militants du collectif 14 contre l’EPR se préparaient pour une action de surveillance d’un train de déchets nucléaires en provenance d’Italie et se rendant à l’usine Cogema de la Hague. Un militant est alors interpellé en gare de Mollay-Litry où il s’était rendu pensant y trouver des opposants. Il est alors contrôlé par la gendarmerie. La suite est digne d’un mauvais polar : absent de Caen pendant les vacances, pas moins de trois convocations sont déposées dans sa boîte aux lettres. La gendarmerie passe au domicile de sa mère pour connaître d’autres adresses. Convoqué à la Gendarmerie il lui est signifié que la SNCF porte plainte pour entrave à la circulation, et qu’un juge est saisi de l’affaire. Lors de l’audition le lundi 11 février 2008, les gendarmes veulent savoir s’il était “missionné” par une organisation et s’il était un habitué de ce type d’actions. La plainte est toujours en instruction pour entrave à la circulation et pénétration de domaine privé.

Le but d’une telle opération pourrait être de criminaliser le monde militant et de tenter de connaître un maximum de militants pour mieux les appréhender par la suite.

A voir un superbe documentaire : “L’explosion”

La période de la fin des années 70 connut de nombreuses luttes contre des projets d’implantation de réacteurs nucléaires. Une des luttes les plus connues fut celle menée à Plogoff (29) où l’opposition des habitants, après de nombreuses confrontations avec les représentants de l’État et les forces de l’ordre, conduisit à l’abandon du projet.
Nous avons moins entendu parler de la lutte qui s’est menée à Chooz dans les Ardennes. Le documentaire de Jérôme Champion, “L’explosion”, nous fait revivre ces mois de mobilisation, d’opposition, de rencontres et d’espoirs de changement (les promesses du candidat Mitterrand à la présidentielle de 1981). Accompagné tout au long du documentaire par Jean-Noël, opposant historique, nous partons à la rencontre de Chooz à travers de nombreux témoignages d’acteurs de la lutte. Que sont devenus ces opposants ? Ont-ils gardé une fibre militante ? Qu’ont-ils vécu à Chooz au moment de cette forte mobilisation ? Ces rencontres d’anciens camarades de lutte sont empreintes d’humanité face à la toute-puissance militaire utilisée pour imposer un réacteur par la violence. Un bel hommage aux opposants et un témoignage fort.

“L’explosion” Documentaire de Jérôme Champion 2007 – 52 mn – Filfil-Films production

www.filfil-films.fr


Ce DVD est vendu au prix de 18 euros port compris, à commander à Réseau “Sortir du nucléaire”
9, rue Dumenge 69317 Lyon Cedex 04
Ou dans notre boutique en ligne :
http://boutique.sortirdunucleaire.org/
Demandez le compte rendu de notre dernière Assemblée générale

Recevez un compte rendu de notre dernière Assemblée générale (qui a eu lieu les 2/3 février 2008 à Dijon) ainsi que le rapport moral et le rapport financier 2007 en téléchargeant les documents sur : http://ag2008.sortirdunucleaire.org
ou en nous écrivant à :
Réseau Sortir du nucléaire – 9, rue Dumenge
69317 Lyon Cedex 04

Annoncez vos actions locales et informez-vous

Pour faire connaître votre action locale ou pour toute demande d’information, contactez le coordinateur national des actions et groupes : Jocelyn Peyret –Tel. 04 79 36 13 19 -
Mail : mobilisations@sortirdunucleaire.fr

Prenez connaissance des actions dans chaque département dans l’agenda en ligne : http://www.sortirdunucleaire.org/