Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°35

Juin-juillet 2007

Brèves

Brèves

Juin-juillet 2007




Le boom du prix de l’uranium

Le prix de l’uranium naturel dans le monde, 300 dollars le kg actuellement, pourrait décupler dans un proche avenir, a déclaré le président du Centre de recherche Institut Kourtchatov (nucléaire et nanotechnologies), l’académicien Evgueni Velikhov.

"Ces dernières années, le prix du kilogramme d’uranium est passé de 20 à 300 dollars, soit une hausse de 15 fois. Je pense que les cours de l’uranium pourraient encore décupler ", a estimé le chercheur.

L’uranium est le principal combustible pour les réacteurs des centrales nucléaires et pour la fabrication d’armements nucléaires.

Source : MOSCOU, 21 mai - RIA Novosti

Finlande : une commune nucléaire dit STOP

La commune de Loviisa en Finlande, où se trouvent deux des quatre réacteurs nucléaires du pays, a rejeté la demande du géant allemand de l’énergie EON d’acquérir des terrains pour y construire une nouvelle centrale.
Le conseil municipal de Loviisa, à 85 kilomètres à l’est d’Helsinki, a rejeté par 16 voix contre 11 la demande de l’électricien d’acquérir une centaine d’hectares près du site nucléaire existant, pour 6,5 millions d’euros, une manne pour la petite ville.
Le vote est intervenu à l’issue de plusieurs semaines de manifestations et de réunions publiques d’opposition au projet de l’électricien allemand, qui avait annoncé en octobre 2006 sa volonté de participer au développement du parc nucléaire du pays nordique.

Source : AFP - 10 mai 2007 - HELSINKI

La plus grande centrale solaire du monde

La plus grande centrale solaire au monde a été inaugurée début 2007 dans le sud du Portugal. Elle est implantée sur un terrain de 60 hectares à Serpa, à 200km au sud-est de Lisbonne. La nouvelle centrale doit produire suffisamment d’électricité pour répondre aux besoins de 8 000 foyers et empêcher l’émission de 30 000 tonnes de gaz à effet de serre par an par rapport aux combustibles fossiles.
Le Portugal dépend pratiquement entièrement des importations en matière d’énergie. Mais le pays développe et étudie plusieurs projets en vue de tirer parti des énergies renouvelables. Le Premier ministre Jose Socrates avait expliqué en janvier 2007 que son gouvernement socialiste souhaitait que 45% de la consommation totale d’électricité du Portugal proviennent d’énergies renouvelables en 2010.


Des "éco-villes" bientôt en Grande-Bretagne ?

Le ministre britannique des Finances Gordon Brown, qui mène campagne pour succéder au Premier ministre Tony Blair, a indiqué qu’il souhaitait construire plusieurs "éco-villes" en Grande-Bretagne, prenant son premier important engagement de campagne. Il visait ainsi deux fortes attentes de la population : davantage d’actions en matière de protection de l’environnement et davantage de logements, notamment de logements abordables pour les primo-accédants.

Ces villes bénéficieront de "toute une gamme de mesures écologiques, y compris de meilleurs transports publics, de pistes cyclables", a ajouté l’aspirant Premier ministre. Selon son équipe de campagne, jusqu’à 100.000 nouveaux logements pourraient être construits dans les cinq villes de ce type qui sont déjà envisagées. Elles seraient notamment alimentées par une électricité produite localement avec des sources renouvelables.

Source : AFP - 13.05.07

Prévisions : les alternatives en hausse sensible

L’Arrêté de Programmation Pluriannuelle des Investissements de production d’électricité de juillet 2006 prévoit pour 2015 :

17 000 MW éolien
1 600 MW nucléaire (EPR)
2 000 MW biomasse
2 000 MW hydraulique et marine
500 MW solaire photovoltaïque

Autrement dit prévoit la création de 10 fois plus de nouvelle puissance éolienne que de nouvelle puissance nucléaire !


Annuaire de l’énergie solaire en France :

Plus de 1500 sites internet français autour de l’énergie solaire sont référencés dans le site : www.portail-solaire.com
A vos souris !


Rouge radioactif

Le triangle rouge ci-contre a coûté 200 000 dollars et demandé à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) cinq ans de réflexion. Ce logo aux allures de drapeau de pirate remplace le trèfle noir sur fond jaune qui, jusqu’à présent, indiquait la présence d’une source radioactive dangereuse pour l’homme. Selon l‘AIEA, qui s’appuie sur des enquêtes menées dans 11 pays, la signification du trèfle n’était pas comprise. Le nouveau logo sera placé sur des installations accessibles au public comme des irradiateurs pour l’alimentation, des appareils de traitement anticancéreux et des appareils de radiographie industrielle. Le trèfle reste utilisé sur les containers de matières radioactives et à l’entrée d’installations nucléaires.

http://www.sciencemag.org/content/vol315/issue5816/r-samples.dtl


Le boom du prix de l’uranium

Le prix de l’uranium naturel dans le monde, 300 dollars le kg actuellement, pourrait décupler dans un proche avenir, a déclaré le président du Centre de recherche Institut Kourtchatov (nucléaire et nanotechnologies), l’académicien Evgueni Velikhov.

"Ces dernières années, le prix du kilogramme d’uranium est passé de 20 à 300 dollars, soit une hausse de 15 fois. Je pense que les cours de l’uranium pourraient encore décupler ", a estimé le chercheur.

L’uranium est le principal combustible pour les réacteurs des centrales nucléaires et pour la fabrication d’armements nucléaires.

Source : MOSCOU, 21 mai - RIA Novosti

Finlande : une commune nucléaire dit STOP

La commune de Loviisa en Finlande, où se trouvent deux des quatre réacteurs nucléaires du pays, a rejeté la demande du géant allemand de l’énergie EON d’acquérir des terrains pour y construire une nouvelle centrale.
Le conseil municipal de Loviisa, à 85 kilomètres à l’est d’Helsinki, a rejeté par 16 voix contre 11 la demande de l’électricien d’acquérir une centaine d’hectares près du site nucléaire existant, pour 6,5 millions d’euros, une manne pour la petite ville.
Le vote est intervenu à l’issue de plusieurs semaines de manifestations et de réunions publiques d’opposition au projet de l’électricien allemand, qui avait annoncé en octobre 2006 sa volonté de participer au développement du parc nucléaire du pays nordique.

Source : AFP - 10 mai 2007 - HELSINKI

La plus grande centrale solaire du monde

La plus grande centrale solaire au monde a été inaugurée début 2007 dans le sud du Portugal. Elle est implantée sur un terrain de 60 hectares à Serpa, à 200km au sud-est de Lisbonne. La nouvelle centrale doit produire suffisamment d’électricité pour répondre aux besoins de 8 000 foyers et empêcher l’émission de 30 000 tonnes de gaz à effet de serre par an par rapport aux combustibles fossiles.
Le Portugal dépend pratiquement entièrement des importations en matière d’énergie. Mais le pays développe et étudie plusieurs projets en vue de tirer parti des énergies renouvelables. Le Premier ministre Jose Socrates avait expliqué en janvier 2007 que son gouvernement socialiste souhaitait que 45% de la consommation totale d’électricité du Portugal proviennent d’énergies renouvelables en 2010.


Des "éco-villes" bientôt en Grande-Bretagne ?

Le ministre britannique des Finances Gordon Brown, qui mène campagne pour succéder au Premier ministre Tony Blair, a indiqué qu’il souhaitait construire plusieurs "éco-villes" en Grande-Bretagne, prenant son premier important engagement de campagne. Il visait ainsi deux fortes attentes de la population : davantage d’actions en matière de protection de l’environnement et davantage de logements, notamment de logements abordables pour les primo-accédants.

Ces villes bénéficieront de "toute une gamme de mesures écologiques, y compris de meilleurs transports publics, de pistes cyclables", a ajouté l’aspirant Premier ministre. Selon son équipe de campagne, jusqu’à 100.000 nouveaux logements pourraient être construits dans les cinq villes de ce type qui sont déjà envisagées. Elles seraient notamment alimentées par une électricité produite localement avec des sources renouvelables.

Source : AFP - 13.05.07

Prévisions : les alternatives en hausse sensible

L’Arrêté de Programmation Pluriannuelle des Investissements de production d’électricité de juillet 2006 prévoit pour 2015 :

17 000 MW éolien
1 600 MW nucléaire (EPR)
2 000 MW biomasse
2 000 MW hydraulique et marine
500 MW solaire photovoltaïque

Autrement dit prévoit la création de 10 fois plus de nouvelle puissance éolienne que de nouvelle puissance nucléaire !


Annuaire de l’énergie solaire en France :

Plus de 1500 sites internet français autour de l’énergie solaire sont référencés dans le site : www.portail-solaire.com
A vos souris !


Rouge radioactif

Le triangle rouge ci-contre a coûté 200 000 dollars et demandé à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) cinq ans de réflexion. Ce logo aux allures de drapeau de pirate remplace le trèfle noir sur fond jaune qui, jusqu’à présent, indiquait la présence d’une source radioactive dangereuse pour l’homme. Selon l‘AIEA, qui s’appuie sur des enquêtes menées dans 11 pays, la signification du trèfle n’était pas comprise. Le nouveau logo sera placé sur des installations accessibles au public comme des irradiateurs pour l’alimentation, des appareils de traitement anticancéreux et des appareils de radiographie industrielle. Le trèfle reste utilisé sur les containers de matières radioactives et à l’entrée d’installations nucléaires.

http://www.sciencemag.org/content/vol315/issue5816/r-samples.dtl