Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Sortir du nucléaire n°76

Hiver 2018

Alternatives

Bonnes nouvelles pour un avenir sans nucléaire !

Hiver 2018




Vous avez des suggestions pour alimenter cette rubrique et/ou constituer un groupe de travail au sein du Réseau "Sortir du nucléaire" sur les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et les économies d’énergie, veuillez écrire à : bonnes-nouvelles@sortirdunucleaire.fr



Costa Rica : 300 jours en utilisant 100 % d’énergies renouvelables !

Petit pays d’Amérique centrale, le Costa Rica devient une référence mondiale en matière d’énergies renouvelables. À la mi novembre 2017, cela faisait 300 jours que l’électricité produite par le pays provenait uniquement de celles-ci ! Suite à une volonté du gouvernement, il y a plus de 10 ans, le Costa Rica a mis en place un plan "100 % renouvelables" dont la finalité est de devenir neutre en carbone d’ici 2021. Pour y parvenir, le Costa Rica a amélioré ses centrales électriques à énergie propre et utilisé davantage ses ressources naturelles comme l’hydroélectricité et la géothermie. Le pays a également fait le choix de ne pas investir dans les énergies fossiles.


L’éolien moins cher que le nucléaire

Au Royaume-Uni, l’électricité qui sera produite par des éoliennes installées en mer sera meilleur marché que celle générée par les futurs réacteurs nucléaires de Hinkley Point. Cette chute drastique du prix de l’électricité produite par les éoliennes était prévisible, estime The Guardian : "Les turbines sont devenues plus grandes et plus efficaces, les coûts des installations ont dégringolé et les opérateurs ont désormais la possibilité d’utiliser des infrastructures existantes. La technologie nucléaire semble être la seule à être de plus en plus chère dans un monde où la réglementation sur la sécurité est toujours plus sévère. Le coût de construction de Hinkley Point a triplé entre sa conception et le moment où le contrat a été passé."


La filière du biogaz, en hausse de 30 % au premier semestre 2017

Issue notamment des déchets agricoles et ménagers, la filière est naissante en France (un peu plus de 1 % de la consommation de gaz). Le biogaz est une énergie renouvelable qui promeut l’économie circulaire et dynamise les campagnes en assurant un complément de revenus aux agriculteurs. Le nombre de sites grimpe d’ailleurs en flèche : 35 fin juin 2017, soit une hausse de 30 % au premier semestre, et près de 300 dans la file d’attente. Le gaz vert devrait atteindre au moins 10 % de la consommation de gaz en 2030, selon les prévisions officielles.

JPEG - 89 ko
Installation de méthanisation de déchets organiques.

Nucléaire : ringardisé face aux énergies renouvelables

Partout dans le monde, l’atome est largement devancé par les énergies renouvelables. Ce constat est établi par le très sérieux "World Nuclear Report 2017", concocté par des experts de l’énergie indépendants et rendu public en septembre 2017. Il indique qu’en 2016, la croissance du secteur de l’atome a été six fois moins rapide que celle du duo solaire-éolien. Quelque 240 milliards de dollars ont ainsi été consacrés à l’installation des renouvelables contre seulement 10 milliards pour le nucléaire. Ce rapport souligne de manière claire et détaillée que le débat sur la pertinence du nucléaire est dépassé et que l’énergie nucléaire a été éclipsée par le soleil et le vent.


Solaire : leader incontesté de la transition énergétique mondiale

"Pour la première fois, une seule source renouvelable, le solaire, est devenue le plus grand moteur de croissance de la capacité nette de production d’énergie, alors que toutes les énergies renouvelables accomplissaient un record historique en représentant les deux tiers des nouvelles capacités nettes mondiales", souligne l’Agence internationale de l’énergie (AIE), dans son rapport 2017 sur les énergies renouvelables, présenté en octobre 2017. Près de 165 GW de renouvelables ont été installés en 2016. En une année, la capacité solaire a augmenté de 50 %, tirée par la Chine qui a représenté la moitié de cette croissance. "Pour la première fois, le photovoltaïque a progressé plus rapidement que toute autre énergie, dépassant la croissance nette du charbon", indique l’agence. Et selon ses projections, le photovoltaïque "entre dans une nouvelle ère, devenant le leader incontesté de la croissance de la capacité de production d’énergie renouvelable".

Costa Rica : 300 jours en utilisant 100 % d’énergies renouvelables !

Petit pays d’Amérique centrale, le Costa Rica devient une référence mondiale en matière d’énergies renouvelables. À la mi novembre 2017, cela faisait 300 jours que l’électricité produite par le pays provenait uniquement de celles-ci ! Suite à une volonté du gouvernement, il y a plus de 10 ans, le Costa Rica a mis en place un plan "100 % renouvelables" dont la finalité est de devenir neutre en carbone d’ici 2021. Pour y parvenir, le Costa Rica a amélioré ses centrales électriques à énergie propre et utilisé davantage ses ressources naturelles comme l’hydroélectricité et la géothermie. Le pays a également fait le choix de ne pas investir dans les énergies fossiles.


L’éolien moins cher que le nucléaire

Au Royaume-Uni, l’électricité qui sera produite par des éoliennes installées en mer sera meilleur marché que celle générée par les futurs réacteurs nucléaires de Hinkley Point. Cette chute drastique du prix de l’électricité produite par les éoliennes était prévisible, estime The Guardian : "Les turbines sont devenues plus grandes et plus efficaces, les coûts des installations ont dégringolé et les opérateurs ont désormais la possibilité d’utiliser des infrastructures existantes. La technologie nucléaire semble être la seule à être de plus en plus chère dans un monde où la réglementation sur la sécurité est toujours plus sévère. Le coût de construction de Hinkley Point a triplé entre sa conception et le moment où le contrat a été passé."


La filière du biogaz, en hausse de 30 % au premier semestre 2017

Issue notamment des déchets agricoles et ménagers, la filière est naissante en France (un peu plus de 1 % de la consommation de gaz). Le biogaz est une énergie renouvelable qui promeut l’économie circulaire et dynamise les campagnes en assurant un complément de revenus aux agriculteurs. Le nombre de sites grimpe d’ailleurs en flèche : 35 fin juin 2017, soit une hausse de 30 % au premier semestre, et près de 300 dans la file d’attente. Le gaz vert devrait atteindre au moins 10 % de la consommation de gaz en 2030, selon les prévisions officielles.

JPEG - 89 ko
Installation de méthanisation de déchets organiques.

Nucléaire : ringardisé face aux énergies renouvelables

Partout dans le monde, l’atome est largement devancé par les énergies renouvelables. Ce constat est établi par le très sérieux "World Nuclear Report 2017", concocté par des experts de l’énergie indépendants et rendu public en septembre 2017. Il indique qu’en 2016, la croissance du secteur de l’atome a été six fois moins rapide que celle du duo solaire-éolien. Quelque 240 milliards de dollars ont ainsi été consacrés à l’installation des renouvelables contre seulement 10 milliards pour le nucléaire. Ce rapport souligne de manière claire et détaillée que le débat sur la pertinence du nucléaire est dépassé et que l’énergie nucléaire a été éclipsée par le soleil et le vent.


Solaire : leader incontesté de la transition énergétique mondiale

"Pour la première fois, une seule source renouvelable, le solaire, est devenue le plus grand moteur de croissance de la capacité nette de production d’énergie, alors que toutes les énergies renouvelables accomplissaient un record historique en représentant les deux tiers des nouvelles capacités nettes mondiales", souligne l’Agence internationale de l’énergie (AIE), dans son rapport 2017 sur les énergies renouvelables, présenté en octobre 2017. Près de 165 GW de renouvelables ont été installés en 2016. En une année, la capacité solaire a augmenté de 50 %, tirée par la Chine qui a représenté la moitié de cette croissance. "Pour la première fois, le photovoltaïque a progressé plus rapidement que toute autre énergie, dépassant la croissance nette du charbon", indique l’agence. Et selon ses projections, le photovoltaïque "entre dans une nouvelle ère, devenant le leader incontesté de la croissance de la capacité de production d’énergie renouvelable".



Thèmes
Energies renouvelables