Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Agenda

26
nov
Actions

Audience au Tribunal de police de Charleville-Mézières

Charleville-Mézières (08) - Champagne-Ardenne


Mercredi 26 novembre 2014


Le 26 novembre à 09h00, sera examinée par le Tribunal de police de Charleville-Mézières l’affaire de la seconde fuite d’acide sulfurique survenue en juillet 2013, à la centrale de Chooz. Une telle fuite était déjà survenue en décembre 2011 et avait fait l’objet d’une condamnation.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" vous invite à assister à l’audience et vous donne rendez-vous au tribunal à 9h, 12 rue Madame de Sévigné à Charleville-Mézières.

Rappel des faits :

Chooz - Nouvelle fuite d’acide sulfurique dans l’environnement

Le site de Chooz regroupe notamment les réacteurs de la centrale nucléaire dite Chooz B implantée dans les Ardennes, à la pointe nord du département. Le site se trouve à moins de 10 km de la Belgique.

Le 2 juillet 2013, l’exploitant de la centrale de Chooz a détecté une fuite d’acide sulfurique sur le circuit de traitement antitartre à l’acide sulfurique de la tour aéroréfrigérante du réacteur n° 1.

Nous avons déposé une citation directe à l’encontre d’EDF. L’audience aura lieu le 26 novembre, à 9h, au Tribunal de police de Charleville-Mézières.

Pour en savoir plus, consultez notre Juriblog.

Le 26 novembre à 09h00, sera examinée par le Tribunal de police de Charleville-Mézières l’affaire de la seconde fuite d’acide sulfurique survenue en juillet 2013, à la centrale de Chooz. Une telle fuite était déjà survenue en décembre 2011 et avait fait l’objet d’une condamnation.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" vous invite à assister à l’audience et vous donne rendez-vous au tribunal à 9h, 12 rue Madame de Sévigné à Charleville-Mézières.

Rappel des faits :

Chooz - Nouvelle fuite d’acide sulfurique dans l’environnement

Le site de Chooz regroupe notamment les réacteurs de la centrale nucléaire dite Chooz B implantée dans les Ardennes, à la pointe nord du département. Le site se trouve à moins de 10 km de la Belgique.

Le 2 juillet 2013, l’exploitant de la centrale de Chooz a détecté une fuite d’acide sulfurique sur le circuit de traitement antitartre à l’acide sulfurique de la tour aéroréfrigérante du réacteur n° 1.

Nous avons déposé une citation directe à l’encontre d’EDF. L’audience aura lieu le 26 novembre, à 9h, au Tribunal de police de Charleville-Mézières.

Pour en savoir plus, consultez notre Juriblog.




Proposer votre événement