Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Campagnes et mobilisations 2015

Campagnes et mobilisations nationales du Réseau "Sortir du nucléaire" en 2015


4 Juillet 2015 : Actions ronds-points

Appel à mobilisation




En novembre 2014, le Réseau "Sortir du nucléaire" lançait une première action nationale d’occupation des ronds-points pour dire stop au rafistolage des centrales nucléaires et pour exiger la fermeture des réacteurs de plus de 30 ans. À cette occasion, plus de 80 ronds-points ont été occupés partout en France.

Malgré cette large mobilisation, aucune mesure n’a été prise en faveur d’une fermeture des centrales vieillissantes. Pourtant à Fessenheim – la doyenne des centrales françaises – on ne cesse de constater des incidents qui ne font que confirmer cette nécessité [1]. Malgré les preuves accablantes de la dangerosité de Fessenheim et des vieux réacteurs, leur mise à la retraite ne semble pas faire partie des projets de la ministre de l’écologie Ségolène Royale, qui taxe d’"idéologique" la mise en place d’un âge limite pour les réacteurs, et déclare que « l’énergie nucléaire est un atout évident ».

Ces affirmations doivent nous pousser à agir et à nous mobiliser contre ces projets, pour éviter qu’une nouvelle catastrophe nucléaire ne se déroule sous nos yeux.

Une trentaine de réacteurs a déjà dépassé 30 ans, durée de fonctionnement initialement annoncée et pour laquelle ils ont été conçus. Et pourtant, EDF souhaite rafistoler les réacteurs pour pouvoir les prolonger à 40, 50 voire 60 ans. Un projet qui pourrait coûter la modique somme de 250 milliards d’euros et qui décuplerait le risque nucléaire, car le vieillissement des installations est un phénomène inéluctable et contre lequel on ne peut agir qu’à la marge.

À l’occasion des premiers départs en vacances – synonyme de fréquentation des routes – c’est le moment idéal pour se mobiliser à des endroits stratégiques, partout en France en organisant une grande journée d’actions nationales « Occupe ton rond-point » !

Rendez-vous sur les ronds-points équipés de banderoles, tracts et drapeaux pour exprimer ensemble notre refus de rafistoler les vieilles centrales et exiger l’arrêt des réacteurs de plus de 30 ans, à commencer par Fessenheim dès 2015 !

Pensez aussi à nous envoyez vos comptes-rendus d’actions ainsi que vos photos à cette adresse : mobilisations@sortirdunucleaire.fr

En novembre 2014, le Réseau "Sortir du nucléaire" lançait une première action nationale d’occupation des ronds-points pour dire stop au rafistolage des centrales nucléaires et pour exiger la fermeture des réacteurs de plus de 30 ans. À cette occasion, plus de 80 ronds-points ont été occupés partout en France.

Malgré cette large mobilisation, aucune mesure n’a été prise en faveur d’une fermeture des centrales vieillissantes. Pourtant à Fessenheim – la doyenne des centrales françaises – on ne cesse de constater des incidents qui ne font que confirmer cette nécessité [1]. Malgré les preuves accablantes de la dangerosité de Fessenheim et des vieux réacteurs, leur mise à la retraite ne semble pas faire partie des projets de la ministre de l’écologie Ségolène Royale, qui taxe d’"idéologique" la mise en place d’un âge limite pour les réacteurs, et déclare que « l’énergie nucléaire est un atout évident ».

Ces affirmations doivent nous pousser à agir et à nous mobiliser contre ces projets, pour éviter qu’une nouvelle catastrophe nucléaire ne se déroule sous nos yeux.

Une trentaine de réacteurs a déjà dépassé 30 ans, durée de fonctionnement initialement annoncée et pour laquelle ils ont été conçus. Et pourtant, EDF souhaite rafistoler les réacteurs pour pouvoir les prolonger à 40, 50 voire 60 ans. Un projet qui pourrait coûter la modique somme de 250 milliards d’euros et qui décuplerait le risque nucléaire, car le vieillissement des installations est un phénomène inéluctable et contre lequel on ne peut agir qu’à la marge.

À l’occasion des premiers départs en vacances – synonyme de fréquentation des routes – c’est le moment idéal pour se mobiliser à des endroits stratégiques, partout en France en organisant une grande journée d’actions nationales « Occupe ton rond-point » !

Rendez-vous sur les ronds-points équipés de banderoles, tracts et drapeaux pour exprimer ensemble notre refus de rafistoler les vieilles centrales et exiger l’arrêt des réacteurs de plus de 30 ans, à commencer par Fessenheim dès 2015 !

Pensez aussi à nous envoyez vos comptes-rendus d’actions ainsi que vos photos à cette adresse : mobilisations@sortirdunucleaire.fr