Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Hommages aux militants antinucléaires

Adieu Mary...

13 février 2011 |




Mary Byrd Davis est décédée le 13 février 2011 aux États-Unis, à l’âge de 74 ans. Elle était l’auteure, entre autres, d’un ouvrage fondamental pour les antinucléaires français, intitulé La France nucléaire : matières et sites



Pour rédiger son livre, Mary avait procédé à un dépouillement systématique des publications officielles françaises qu’elle complétait dans certains cas par l’étude de documents déclassifiés aux États-Unis. Elle avait par ailleurs interviewé un très grand nombre de personnes, des responsables de l’énergie nucléaire, bien sûr, mais aussi des syndicalistes ou des militants associatifs. Bien peu de ses interlocuteurs imaginaient que cette petite femme frêle et discrète, aux allures d’institutrice en retraite, était l’une des meilleures spécialistes mondiale du programme nucléaire français !

Le Réseau "Sortir du nucléaire" tient aujourd’hui à s’associer au chagrin de sa famille et de ses amis, et à lui rendre hommage. Son patient travail de recherche a beaucoup fait pour desserrer l’étau du secret qui pesait – et pèse encore – sur le complexe nucléaire civil et militaire.

* On peut trouver l’essentiel des informations de ce livre sur le site http://www.francenuc.org

Pour rédiger son livre, Mary avait procédé à un dépouillement systématique des publications officielles françaises qu’elle complétait dans certains cas par l’étude de documents déclassifiés aux États-Unis. Elle avait par ailleurs interviewé un très grand nombre de personnes, des responsables de l’énergie nucléaire, bien sûr, mais aussi des syndicalistes ou des militants associatifs. Bien peu de ses interlocuteurs imaginaient que cette petite femme frêle et discrète, aux allures d’institutrice en retraite, était l’une des meilleures spécialistes mondiale du programme nucléaire français !

Le Réseau "Sortir du nucléaire" tient aujourd’hui à s’associer au chagrin de sa famille et de ses amis, et à lui rendre hommage. Son patient travail de recherche a beaucoup fait pour desserrer l’étau du secret qui pesait – et pèse encore – sur le complexe nucléaire civil et militaire.

* On peut trouver l’essentiel des informations de ce livre sur le site http://www.francenuc.org