Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Accident à la centrale nucléaire de Penly

Jeudi 5 avril 2012, un incendie s’est déclenché sur une pompe du circuit primaire du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Penly (Seine-Maritime), suivi d’une importante fuite d’eau. Le Réseau "Sortir du nucléaire" revient sur les affirmations d’EDF et de l’ASN qui visent une fois de plus à dissimuler les défauts de sûreté récurrents du parc nucléaire français. Des documents internes à EDF, publiés ici, montrent que les autorités ont minimisé la situation et qu’il s’agissait bien d’un accident.

Alors que le réacteur n°2 était censé redémarrer le 22 juillet dernier, il n’a redémarré que le 6 août 2012.

#TITRE
Historique des faits
Historique : Selon Edf : le 5 avril 2012, à 12h20, une alarme incendie s’est déclenchée suite à un dégagement de fumée dans un local situé dans le bâtiment réacteur de l’unité de production n°2 de la centrale nucléaire de Penly. Les systèmes de sécurité se sont enclenchés normalement et le réacteur s’est (...)
#TITRE
Documents internes à EDF
Le Réseau "Sortir du nucléaire" publie des documents internes à EDF, ainsi qu’une synthèse de l’accident de Penly réalisée par une source interne à EDF, qui atteste clairement de la minimisation des faits et de la situation par EDF et l’ASN. Analyse "incident" Penly par une source interne à EDF (5 avril (...)
#TITRE
Penly 2 : l’impossible redémarrage
Point de la situation au 30 juillet 2012 A croire EDF, le réacteur devait redémarrer le 22 juillet après que les travaux nécessaires aient été effectués. La gravité de "l’incident" révélée à l’occasion de l’Assemblée générale de la Commission locale d’information le 18 avril dernier, nous a cependant amené (...)
Penly 2 : l’ASN autorise le redémarrage alors qu’EDF laisse de nombreuses questions en suspend
Les "Lettres de suite d’inspection" de l’Autorité de sûreté nucléaire, dont une a été adressée au premier ministre, ont donné à voir l’importance du problème survenu à Penly et la nécessité pour EDF de mener des opérations d’envergure qui permettent de garantir non seulement la sureté de l’installation mais sa (...)
Dossier "Contrôle des installations nucléaires de base" par l’ASN (août 2011)
Communiqué du collectif STOP EPR après entretien avec l’ASN
=doc5837
Nos communiqués de presse
13 avril 2012 Accident de Penly : grave minimisation des faits par EDF Le 5 avril 2012 à 12 h 20, un départ de feu a eu lieu sur une des pompes du circuit primaire du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Penly, suivi quelques heures après d’une fuite d’eau de plusieurs mètres cubes du circuit (...)
#TITRE
La loi des séries : des incidents similaires récents dans le monde
23 mars 2012 - Article arcinfo.ch Nucléaire : le réacteur 2 de Beznau préventivement stoppé Le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Beznau, à Döttingen (AG), est arrêté depuis vendredi soir en raison d’un dysfonctionnement de sa pompe principale. Cette interruption devrait durer plusieurs jours. Selon (...)
Autres incidents similaires en France
24/07/2008 - article AFP Incident lors du redémarrage d’un réacteur le 25 juin à la centrale de Cruas (Ardèche) Une erreur de procédure lors du redémarrage d’un réacteur de la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche) aurait pu conduire à "une augmentation de la réactivité du coeur de la centrale", selon un (...)
#TITRE
13 avrl 2012 : Point sur la situation
Accident de Penly : grave minimisation des faits par EDF Communiqué de presse du Réseau "Sortir du nucléaire" 13 avril 2012 Le 5 avril, un départ de feu a eu lieu sur une des pompes du circuit primaire du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Penly, suivi quelques heures après d’une importante (...)

Jeudi 5 avril 2012, un incendie s’est déclenché sur une pompe du circuit primaire du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Penly (Seine-Maritime), suivi d’une importante fuite d’eau. Le Réseau "Sortir du nucléaire" revient sur les affirmations d’EDF et de l’ASN qui visent une fois de plus à dissimuler les défauts de sûreté récurrents du parc nucléaire français. Des documents internes à EDF, publiés ici, montrent que les autorités ont minimisé la situation et qu’il s’agissait bien d’un accident.

Alors que le réacteur n°2 était censé redémarrer le 22 juillet dernier, il n’a redémarré que le 6 août 2012.


Thèmes
Incidents / Accidents Penly