Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Surveillance citoyenne des installations nucléaires

Les nombreux incidents qui surviennent sur les sites sont très souvent révélateurs d’infractions ou de problèmes de gestion qui peuvent entraîner de graves conséquences pour la santé et l’environnement. Nous avons donc mis en place un réseau d’informateurs, afin de permettre une véritable circulation des informations relatives au fonctionnement des installations et afin de surveiller efficacement les exploitants délinquants.


29ème conférence nationale des CLI - Novembre 2017




La 29ème conférence nationale des Commissions locales d’informations s’est tenue à Paris le 15 novembre 2017. Les thématiques des tables rondes au programme cette année : les nouveaux outils d’information et de concertation d’une part, les modalités des exercices de crise et l’implication des citoyens d’autre part. Le Réseau "Sortir du nucléaire" n’a pas participé cette année en tant que fédération nationale, mais certains de ses groupes étaient présents.



Le 14/11/2017

29ème conférence nationale des CLI : pourquoi le Réseau Sortir du nucléaire n’ira pas

La 29ème conférence nationale des CLI (Commissions Locales d’Information) doit se tenir le 15 novembre à Paris. Cette année, le Réseau “Sortir du nucléaire“ a décidé de ne pas participer à cet événement. Il dénonce un dispositif de pseudo-concertation, où la participation des associations sert de caution pour légitimer des décisions prises d’avance et contre l’avis du public.

Les deux tables rondes prévues à la suite des points d’actualité porteront sur :

⁃ les nouveaux outils d’information et de concertation

⁃ les exercices de crises : quelles modalités, quelles implications des citoyens

Cet ordre du jour est une quasi-provocation au vu de l’actualité récente. Pendant l’été, près de 14000 personnes ont participé à la consultation de l’Autorité de sûreté nucléaire relative à la cuve de l’EPR de Flamanville. À une très large majorité, elles ont appelé l’ASN à donner un avis négatif à la qualification de la cuve, en raison des risques pour la sureté liés notamment à la qualité dégradée des aciers des calottes de cette cuve. Ne tenant aucunement compte de l’expression de ces milliers de personnes, l’ASN, avec une grande célérité, a reproduit mot pour mot l’avis provisoire de juin en faveur de la mise en service de cette cuve !

Dans ces conditions, la fonction de cette conférence des CLI s’apparente plus à une opération de communication pour mieux faire accepter la poursuite du nucléaire qu’à une concertation sincère et un vrai souhait d’implication des citoyens sur les choix technologiques.

Il est indécent de balayer l’avis des citoyens lorsqu’ils refusent de subir un risque, tout en sollicitant leur implication dans des exercices de crise qu’on leur impose. Alors que l’état du parc nucléaire se dégrade de plus en plus et que le risque d’accident majeur est plus présent que jamais, les associations devraient donc se contenter de bien préparer la gestion d’une catastrophe imminente ?

Au Réseau “Sortir du nucléaire“, nous ne serons pas dupe de cette mascarade pseudo-démocratique. Nous n’irons pas à cette 29ème conférence pour protester contre le déni de démocratie actuellement en cours.


Infos pratiques :

La 29ème conférence nationale des CLI se déroulera le mercredi 15 novembre 2017 de 09h30 à 17h15, à L’UICP, 16 rue Jean Rey - 75015 Paris (voir plan d’accès ci-dessous).

Après un tour d’horizon des questions d’actualité, deux tables rondes seront consacrées aux thématiques suivantes :

 Les nouveaux outils d’information et de concertation

 Les exercices de crise : quelles modalités, quelle implication des citoyens ?

Voir le pré-programme :

PDF - 256.4 ko

L’inscription en ligne est ouverte, et il n’est pas nécessaire d’être membre de CLI, de l’Anccli ou autre, tout le monde peut participer. Pour vous inscrire, il vous suffit d’aller ici.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à envoyer un mail à l’équipe d’organisation : contact@conferencedescli.com

Voir le plan d’accès à l’UICP :

PDF - 129.4 ko

Le 14/11/2017

29ème conférence nationale des CLI : pourquoi le Réseau Sortir du nucléaire n’ira pas

La 29ème conférence nationale des CLI (Commissions Locales d’Information) doit se tenir le 15 novembre à Paris. Cette année, le Réseau “Sortir du nucléaire“ a décidé de ne pas participer à cet événement. Il dénonce un dispositif de pseudo-concertation, où la participation des associations sert de caution pour légitimer des décisions prises d’avance et contre l’avis du public.

Les deux tables rondes prévues à la suite des points d’actualité porteront sur :

⁃ les nouveaux outils d’information et de concertation

⁃ les exercices de crises : quelles modalités, quelles implications des citoyens

Cet ordre du jour est une quasi-provocation au vu de l’actualité récente. Pendant l’été, près de 14000 personnes ont participé à la consultation de l’Autorité de sûreté nucléaire relative à la cuve de l’EPR de Flamanville. À une très large majorité, elles ont appelé l’ASN à donner un avis négatif à la qualification de la cuve, en raison des risques pour la sureté liés notamment à la qualité dégradée des aciers des calottes de cette cuve. Ne tenant aucunement compte de l’expression de ces milliers de personnes, l’ASN, avec une grande célérité, a reproduit mot pour mot l’avis provisoire de juin en faveur de la mise en service de cette cuve !

Dans ces conditions, la fonction de cette conférence des CLI s’apparente plus à une opération de communication pour mieux faire accepter la poursuite du nucléaire qu’à une concertation sincère et un vrai souhait d’implication des citoyens sur les choix technologiques.

Il est indécent de balayer l’avis des citoyens lorsqu’ils refusent de subir un risque, tout en sollicitant leur implication dans des exercices de crise qu’on leur impose. Alors que l’état du parc nucléaire se dégrade de plus en plus et que le risque d’accident majeur est plus présent que jamais, les associations devraient donc se contenter de bien préparer la gestion d’une catastrophe imminente ?

Au Réseau “Sortir du nucléaire“, nous ne serons pas dupe de cette mascarade pseudo-démocratique. Nous n’irons pas à cette 29ème conférence pour protester contre le déni de démocratie actuellement en cours.


Infos pratiques :

La 29ème conférence nationale des CLI se déroulera le mercredi 15 novembre 2017 de 09h30 à 17h15, à L’UICP, 16 rue Jean Rey - 75015 Paris (voir plan d’accès ci-dessous).

Après un tour d’horizon des questions d’actualité, deux tables rondes seront consacrées aux thématiques suivantes :

 Les nouveaux outils d’information et de concertation

 Les exercices de crise : quelles modalités, quelle implication des citoyens ?

Voir le pré-programme :

PDF - 256.4 ko

L’inscription en ligne est ouverte, et il n’est pas nécessaire d’être membre de CLI, de l’Anccli ou autre, tout le monde peut participer. Pour vous inscrire, il vous suffit d’aller ici.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à envoyer un mail à l’équipe d’organisation : contact@conferencedescli.com

Voir le plan d’accès à l’UICP :

PDF - 129.4 ko