Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Revue de presse

Avril 2016 / France Bleu

30 ans après Tchernobyl, "on colle des rustines" selon le réseau Sortir du nucléaire



C’était le 26 avril 1986 : la centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine explosait. A l’époque, les autorités avaient volontairement tenté de minimiser l’impact de cette catastrophe écologique. Cet épisode est toujours dans les mémoires, notamment dans le Gard qui abrite le site de Marcoule.



L’Ukraine marque ce mardi le 30e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. Le pire accident nucléaire de l’histoire a fait, selon certaines estimations, des milliers de morts et contaminé jusqu’aux trois quarts de l’Europe. Un sujet sensible dans le Gard

Le Gard rodhanien abrite le site nucléaire de Marcoule. À l’intérieur d’une zone de sûreté de 10 kilomètres autour de la centrale, les riverains doivent par exemple stocker des comprimés d’iode.

Fabien Randrianarisoa est allé à la rencontre des habitants des villages voisins habitués à vivre avec le risque...

Le reportage de Fabien Randrianarisoa

Les exploitants affirment avoir amélioré la protection des matières nucléaires et rendu plus fiables les systèmes de sécurité dans les réacteurs les plus récents. Mais le risque d’erreur humaine, facteur commun aux catastrophes de Tchernobyl et Fukushima, est incontournable, avertissent les experts.

Franck Médina, membre du réseau Sortir du nucléaire, était l’invité de France Bleu Gard Lozère ce mardi...

> Voir la source


Thèmes
Tchernobyl